Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 06.10.2010 10h25
Salon immobilier de Shanghai

Le Salon des propriétés de Shanghai a ouvert ses portes alors que les autorités ont confirmé leur détermination à contenir les prix de l'immobilier. Mais les visiteurs restent sur la même impression : malgré l'affluence des promoteurs, les tarifs affichés demeurent inabordables.

Les habitants de Shanghai se sont rués sur les offres proposées à l'occasion de ce salon et l'intérêt suscité par certains projets immobiliers dépasse les attentes les plus optimistes des promoteurs. Conséquence de ce succès : les promoteurs ne se sentent pas contraints de faire des efforts sur les prix et les tarifs restent très élevés.

Vendeur

"Le marché est toujours en plein boom. Dès que nous ouvrons les ventes de nouveaux logements, nous savons que tout peut disparaître en une semaine."

Pour les acheteurs potentiels gardant espoir, il ne reste que l'attente.

Habitante de Shanghai

"J'ai visité un projet, 40 000 yuans par m². Le plus petit appartement, 77m², est au moins à 3 millions de yuans."

Les promoteurs affichent leur optimisme sur les perspectives du marché mais savent que la tendance à l'attente affichée par nombre d'acheteurs potentiels ne contribuera pas à leurs chiffres d'affaires dans les prochains mois.

Promoteur

"La demande sera le seul juge sur le marché."

Cette demande est précisément l'obstacle aux efforts des autorités à contenir les prix. Les prix ne baisseront donc pas tant que la construction de logements subventionnés puisse rassasier cette demande en proposant une alternative aux projets immobiliers développés par les promoteurs.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?