100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 19.09.2010 13h53
Beijing : un salon de l'Immobilier plutôt morose

Le mois du septembre constitue souvent la meilleure période de vente pour les promoteurs immobiliers, mais cette année la situation est plutôt morose. Ouvert le 16 septembre, le Salon de l'Immobilier d'automne de Beijing voit passer peu de chalands, toujours incapables d'acheter.

Le Salon est rempli de courtiers immobiliers. Ces derniers semblent avoir pris la place des visiteurs par rapport aux éditions précédentes. Le prix de la plupart des logements ne dépasse pas 30 mille yuans le mètre carré. Cela ne pousse néanmoins pas à l'euphorie les rares visiteurs. Après une série de mesures décrétées en avril dernier, des mesures destinées à limiter la surchauffe du secteur immobilier, le volume de vente a connu une chute considérable, mais pas les prix.

Promoteur immobilier

"Le prix moyen de ce projet est de 29 mille yuans le mètre carré. C'est un prix assez bas dans notre zone. C'est du même niveau qu'en avril."

Visiteur

"Je ne trouve pas que le prix a baissé. C'est hors de portée des acheteurs. Je ne peux pas acquérir un lot."

Pendant les 8 premiers mois de 2010, la superficie de logements vendus a baissé de 48% à Beijing en rythme annuel.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La détention du capitaine chinois constitue un obstacle aux relations sino-japonaises
La Chine appelle la Banque mondiale à accorder plus de droit de parole aux pays en développement
La Chine est confiante, mais n'est pas arrogante, elle veut écouter les différents points de vue des pays du monde
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Les syndicats français défendent la retraite à 60 ans
Présenter une Chine variée à l'Europe