100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 07.09.2010 13h33
Les assureurs chinois investissent dans l'immobilier

Les compagnies d'assurance sont désormais autorisées à investir dans l'immobilier. Cependant les capitaux qu'elles pourront investir seront limités et l'impact sur les marchés devrait donc rester mineur.

Les assureurs pourront investir dans des projets immobiliers non commerciaux mais n'auront pas le droit de prendre directement part à la conduite de ces projets. L'investissement des assureurs dans le secteur immobilier ne pourra pas dépasser 10% des fonds propres des compagnies à la fin de leur exercice fiscal du dernier semestre de l'année.

Selon ce communiqué, l'investissement des compagnies d'assurance dans l'immobilier pourrait atteindre environ 400 milliards de yuans avec environ la moitié de cette somme investie dès les premières heures. Les analystes estiment que le montant modeste de ces sommes ne va pas exercer une grande influence sur les marchés.

Wang Xiaogang

Analyste des marchés boursiers

Orient securities

"Je pense que cela ne va pas beaucoup influer sur les marchés. L'investissement dans le marché immobilier se compte souvent en milliers de milliards. Or les compagnies d'assurance ne vont investir que 400 milliards de yuan. C'est relativement peu. Mais cela va peut être avoir une influence sur les marchés régionaux."

Les analystes ont également souligné que ces régulations visent à diversifier le risque.

La Chine a assoupli progressivement les régulations pesant sur le portefeuille des compagnies d'assurance ces dernières années. Le mois dernier, les assureurs ont également gagné accès à un plus grand éventail de titres.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : lancement réussi du satellite de communication "SinoSat-6"
La Chine et l'UE s'engagent à promouvoir les relations bilatérales
Un été, témoin d'incessantes expulsions de Roms, qui « fait rougir la France »
Les liens sino-européens nagent encore dans l'incompréhension mutuelle
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?