100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 03.08.2010 16h03
L'interdiction opposée à UnionPay par Visa reste inappliquée à ce jour

Après avoir fait les gros titres en Chine et aux Etats-Unis avec son appel lancé en mai pour cesser d'utiliser UnionPay, Visa est depuis resté étrangement muet sur le sujet.

Des articles de presse avaient alors dit que Visa avait informé au mois de mai ses institutions financières membres de cesser d'utiliser UnionPay comme méthode de paiement international à compter du 1er août. La première violation de cette règle aurait pour résultat une amende de 50 000 Dollars US, et en cas de violations supplémentaires, cela leur coûterait 25 000 Dollars US par mois.

Cependant, « Les cartes UnionPay portant la mention Visa peuvent encore être utilisées à l'étranger », a annoncé lundi une source proche de l'affaire, mais qui a souhaité conserver l'anonymat du fait de la sensibilité du problème.

Les grandes banques qui ont été jointes ont également toutes confirmé qu'elles n'avaient encore pas reçu la moindre information au sujet de l'interdiction d'UnionPay sur les marchés étrangers. Et un employé du service clientèle d'UnionPay a déclaré ne pas savoir si l'interdiction édictée par Visa avait ou non pris effet.

Créée en 2002, China UnionPay relie les principales banques et systèmes de paiement en Chine. L'entreprise est désormais présente dans 90 pays et régions du monde. En utilisant les cartes UnionPay à l'étranger, les clients chinois peuvent économiser des frais de change de 1 à 2%.

« Bien que Visa dispose d'un grand nombre de détenteurs de cartes en Chine, elle ne peut toujours pas mettre en place un système complet de fourniture de cartes », avait dit dans un article précédent Guo Tianyong, professeur à l'Université Centrale de Finances et d'Economie, dont les propos avaient été cités par l'agence de presse Xinhua.

« Cela veut dire que les titulaires étrangers de cartes Visa ne peuvent utiliser que le système de paiement China UnionPay en Chine, qui ne procure que de faibles marges de profit à Visa. Avec China UnionPay qui freine l'expansion de Visa en Chine et Visa qui fait la même chose sur les marchés étrangers, le conflit est inévitable », a dit le professeur Guo.

Visa n'était pas disponible lundi pour commenter l'affaire.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine a fourni une assistance humanitaire de dix millions de yuans au Pakistan
La Chine n'a jamais aspiré intentionnellement à la balance commerciale favorable
La forte croissance de la population de l'UE est-elle due à l'immigration ?
Un expert regarde la Chine de l'extérieur
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations
Les facteurs non économiques du taux élevé de la mortalité maternelle en Afrique
La Chine est-elle prête à devenir une grande puissance en matière d'investissement ?