100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 29.06.2010 09h08
Le PDG de China Mobile réfléchit au rachat d'un opérateur africain

China Mobile, le plus grand opérateur de téléphonie mobile au monde réfléchit à des acquisitions en Afrique, mais n'a pas encore de projets précis, a déclaré son directeur général à Reuters le 26 juin dernier.

La compagnie serait intéressée à prendre une participation minoritaire ou majoritaire dans un opérateur local en Afrique, a déclaré Wang Jianzhou en marge du Fortune Global Forum qui s'est déroulé à Cape Town.

Le PDG a également déclaré qu'il s'attend à la même croissance du nombre d'abonnés pour le reste de l'année qu'au premier trimestre.

«Nous prêtons beaucoup d'attention aux opérateurs africains, mais nous n'avons pas de compagnie précise en vue actuellement ... Ce n'est pas facile d'obtenir un accord pour M&A (fusions et acquisitions) en Afrique. Nous voudrions prendre une participation majoritaire, mais nous pouvons également être minoritaires », a-t-il indiqué.

Le continent en pleine croissance est observé de très près par les opérateurs de téléphonie sans fil des marchés développés. La classe moyenne est en train d'émerger rapidement en Afrique et le taux de pénétration du téléphone mobile y reste relativement faible.

Mais le continent voit déjà s'accroître une concurrence entre les compagnies de téléphonie mobile locales.

MTN Group, le plus gros opérateur de téléphonie mobile africain, est en train de s'affronter avec le géant indien Bharti Airtel, qui a récemment acheté les opérations africaines de Zain, une compagnie koweïtienne.

L'opérateur Bharti a déclaré récemment qu'il prévoit de dépenser au total 350 millions de dollars au cours des trois prochaines années pour développer le réseau de téléphonie mobile en Ouganda, en Zambie et au Malawi.

Wang a évité de donner les précisions sur la décision de China Mobile concernant l'acquisition des actifs sub-sahariens de l'opérateur égyptien Orascom Telecom, après que les pourparlers avec MTN sur la reprise d'Orascom ont échoué.

La Chine étant le plus grand marché mondial de téléphonie mobile avec près de 700 millions d'abonnés, les opérateurs chinois sont confrontés à une vive concurrence, et sont même contraints de partir à la recherche de clients moins lucratifs dans de petites villes pour maintenir leur croissance.

Le nombre de clients de China Mobile a augmenté en moyenne de 5,5 millions d'utilisateurs par mois au premier trimestre, un chiffre inférieur à la moyenne de 6,6 millions un an plus tôt. Wang a déclaré à Reuters qu'il s'attend à ce que le nombre de souscripteurs de contrats chez l'opérateur continue à croître de manière aussi dynamique pour le reste de l'année.

« Je pense qu'il n'y aura pas de grands changements d'ici à la fin de cette année, parce que les zones rurales représentent toujours un énorme potentiel pour nous. Notre croissance va donc se poursuivre au même rythme».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Lutte contre un incendie de forêt dans le nord de la Chine
Wen Jiabao félicite Gillard pour son accession au poste de PM d'Australie
Les combines du marketing en ligne entament la confiance du public dans Internet
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit
Sommet G20 à Toronto : faut-il secourir l'euro ou bien Obama ?
C'est dans l'espoir de pouvoir s'enrichir par le travail que la société deviendra moins dure
« La Chine joue en solo », compliment fielleux des médias occidentaux