100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 25.06.2010 07h53
La Chine rejette les accusations américaines sur la sous-évaluation du renminbi

Les accusations du Congrès américain qualifiant de sous-évaluée la monnaie chinoise, le renminbi, sont sans fondement, a déclaré jeudi Qin Gang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, tout en avertissant Washington de ne pas politiser la question monétaire.

"Nous appelons les Etats-Unis à adopter une attitude positive et constructive plutôt qu'à politiser le sujet monétaire," a indiqué Qin Gang lors d'une conférence de presse régulière.

"Il est injustifié d'effectuer des pressions et des accusations en la matière, et de rechercher des avantages au détriment d'autrui", a-t-il poursuivi.

Les commentaires du porte-parole font suite à une déclaration du secrétaire au Commerce américain Gary Locke prononcée mercredi, affirmant que le renminbi était sous-évalué. Il répondait à des sénateurs, qui accusent la Chine de déprécier la monnaie chinoise pour avantager son commerce.

Gary Locke est le premier membre du gouvernement américain à accuser ouvertement la sous-évaluation du renminbi depuis que la Banque populaire de Chine (banque centrale) a annoncé samedi dernier un approfondissement de la réforme du taux de change du renminbi pour améliorer sa flexibilité.

Qin Gang a attribué le déséquilibre commercial entre la Chine et les Etats-Unis à deux facteurs : la spécialisation industrielle internationale, et le contrôle américain de ses exportations de produits de haute technologie vers la Chine.

"L'appréciation du renminbi ne pourra supprimer le déficit commercial américain, ni résoudre la faiblesse du taux d'épargne et le chômage aux Etats-Unis", a estimé Qin Gang.

Rejetant toute intention de la Chine de rechercher l'excédent commercial avec les Etats-Unis, Qin Gang a souligné que la Chine avait adopté depuis des années des mesures positives pour augmenter ses importations en provenance des Etats-Unis, et que ces mesures avaient obtenu des résultats significatifs.

La réforme chinoise du taux de change de yuan

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine dispensera des tarifs douaniers pour importations en provence de 33 pays les moins développés du monde
Mondial-2010: Afrique du Sud bat France 2 à 1, les 2 équipes éliminées
Sommet G20 à Toronto : faut-il secourir l'euro ou bien Obama ?
C'est dans l'espoir de pouvoir s'enrichir par le travail que la société deviendra moins dure
« La Chine joue en solo », compliment fielleux des médias occidentaux
Ce coup de feu tiré à Belleville sera-t-il le dernier pour préserver les droits et intérêts de la communauté chinoise en France ?
A la découverte de la Ville du Futur : Les 3 notes de l'Exposition Universelle