100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 28.05.2010 08h48
La Chine et les États-Unis vont faire progresser la coopération énergétique dans sept domaines

Le forum sino-américain sur l'industrie des énergies renouvelables se poursuit ce jeudi à Beijing. Les responsables des deux pays tentent de promouvoir la coopération énergétique dans sept domaines.

L'assistant du secrétaire d'État américain à l'Énergie, David Sandalow a affirmé dans le forum, que les États-Unis et la Chine ont un grand potentiel de coopération en matière d'énergie. Les sept domaines que les deux pays envisagent de faire progresser sont : l'établissement du centre de recherches sur les énergies propres, les moyens de transport fonctionnant à l'électricité, le partenariat sur les énergies renouvelables, le plan d'action sur l'efficacité en matière d'utilisation des énergies, les ressources en charbon pour le 21e siècle, la vulgarition du gaz à base de schiste et la coopération énergétique.

Selon Wu Guihui, ingénieur en chef de l'Administration nationale de l'Énergie, la Chine et les États-Unis ont convenu de mettre l'accent sur l'industrie des énergies renouvelables. La Chine s'inpire des réglementations, du mécanisme du marché et de la gestion de l'industrie des États-Unis dans ce domaine. Les entreprises américaines quant à elles accèdent à des opportunités de développement et une rentabilité favorable sur le marché chinois.

Source: CRI

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les dirigeants des partis politiques européens visitent une région rurale de Beijing
Protection de l'environnement : onze sociétés chinoises cotées en bourse manquent à leur parole
Avantages et inconvénients de la reconnaissance américaine du « statut d'économie de marché » de la Chine
Chute brutale de l'euro : la Chine continuera-t-elle à racheter les dettes publiques européennes ?
Expo 2010 Shanghai : on ne doit pas rater l'occasion de visiter le Pavillon collectif de l'Afrique
Désillusion du cinéma chinois à Cannes
La classe moyenne a besoin de reformes pour son développement