100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 05.01.2010 16h17
Annulation d'un contrat d'achat de 40,4 milliards de dollars de gaz signé avec CNPC

La compagnie Woodside d'Australie a annoncé lundi 4 janvier que le contrat d'achat de gaz naturel liquéfié pour une valeur de 40,4 milliards de dollars qu'elle avait signé avec CNPC ( PetroChina Company Limited) est devenu caduc et qu'elle n'avait pu pour le moment un nouvel accord de coopération avec CNPC.

La valeur que représentait ce constrat était la plus importante des accords que les compagnies australiennes avaient signés avec des compagnies chinoises.

En 2007, Woodside a signé avec CNPC un accord de vente pour une durée de 20 ans. Aux termes de cet accord, Woodside vendra chaque année à la Chine du gaz naturel liquéfié (LNG) pour une quantité ne dépassant pas 3 millions de tonnes et elle appliquera le contrat à partir de 2013.

Cependant, Woodside n'a pu parvenir à un accord avec ses partenaires sur la construction, dans l'ouest de l'Australie, d'un projet d'investissement pouvant acheminer du gaz naturel liquéfié vers CNPC.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : la neige perturbe le trafic à Beijing
Procès de l'avocat d'un chef de bande criminelle pour violation de ses devoirs professionnels
Le monde 2009 aux yeux des Chinois
La Chine de 2009 : être « incomprise » en tant que pays émergent
La Chine et l'Europe : plus partenaires qu’adversaires
Montée rapide d'une conscience civique au sein de la societe chinoise
La France « profondément blessée » après son échec cuisant aux EAU