100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 14.12.2009 15h09
CNPC remporte un autre contrat pour développer le champ pétrolier irakien

Le Consortium CNPC-Petronas-Total a remporté le contrat pour développer le champ pétrolier irakien d'Halfaya lors de la deuxième série d'enchères sur les droits d'exploitation des champs pétroliers en Irak. Les réserves du champ sont estimées à 4,1 milliards de barils. Plus avant, lors de la première série d'enchères, c'étaient le Britannique BP et le groupe chinois China National Petroleum Corporation qui avaient remporté l'appel d'offres pour l'exploitation du champ de Roumalia.

Selon des médias étrangers, la production du champ de Halfaya est de 3.000 barils par jour aujourd'hui. Le consortium emmené par CNPC projette d'élever la production à 535 000 barils par jour et sera rémunéré 1,40 dollars (0,95 euros) par baril. CNPC détient 50% du consortium tandis que Total et le malaisien Petronas en détiennent chacun 25%

Par ailleurs, un responsable concerné de Sinopec a annoncé récemment que sa production annuelle à l'étranger devrait atteindre 17 millions de tonnes après avoir acheté Addax Petroleum pour 8,3 milliards de Dollars.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La visite de Hu Jintao au Kazakhstan et au Turkménistan va renforcer les relations bilatérales
"Voyager, écrire et lire": Jean-Marie Gustave Le Clézio à l'Académie des Sciences sociales de Chine
Relations sino-françaises 2009 : après la pluie, le beau temps
Pourquoi la Chine ne peut-elle pas produire des best-sellers connus dans le monde ?
Les automobiles chinoises luttent pour entrer sur le marché de l'Union européenne
Les « 10 commandements » pour les fonctionnaires devraient être pris au sérieux
Poursuite de la grève dans des musées nationaux de France