100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 12.11.2009 10h29
Experts: le changement de la politique monétaire reste inconnu

Selon les experts, les fondements du rétablissement économique de la Chine ne sont toujours pas solides, et l'incertitude quand à la fin des politiques monétaires souples, apporte plus d'inquiétudes.

Un total de 8 900 milliards de yuans de nouveaux prêts ont été octroyés pendant les premiers 10 mois de l'année, soit une augmentation de 5 200 milliards de yuans par rapport à la même période de l'année dernière. Mais les experts prévoient que cette croissance n'entraînera pas d'inflation dans un proche avenir.
Li Yang

Vice-président de l'Académie chinoise des Sciences sociales

"Cette augmentation importante va-t-elle entraîner l'inflation ? Je crois que la situation est compliquée. Mais d'une manière générale, je ne le pense pas. Les prix ne sont pas seulement affectés par la masse monétaire, mais aussi par l'économie réelle. Le résultat final est basé sur deux facteurs et ils peuvent se contrebalancer à certain niveau."

Selon les experts, comme le rétablissement économique de la Chine n'est pas solide, la politique monétaire souple est encore nécessaire.

Jorgen Elmeskov

Economiste en chef de l'OCDE

L'économie est en train de croître plus rapidement, on doit évidemment penser à ce que sera l'issue, certainement dans le domaine de mesure de contrôle et des liquidités. Je crois qu'il est temps de penser à ce que l'on pourrait faire.

Les experts indiquent aussi qu'il faut du temps pour savoir exactement quand la politique monétaire devrait être changée.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois rencontre le chef de l'Etat malaisien pour discuter des relations bilatérales
La Chine augmente les prix de l'essence et du diesel
L'Occident n'est pas qualifié pour demander à l'Afrique de se méfier de la Chine
Le voyage du président Obama en Chine fait souffler un vent nouveau
La 'culture chinoise' aux yeux d'un étranger
La vente par la France de 36 Rafale au Brésil connaît des difficultés
La Chine doit-elle vendre ses matières premières à bas prix ?