100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EconomieMise à jour 21.10.2009 15h12
L´intégration des économies chinoises et américaines

Les économies chinoise et américaine se sont unifiées en une seule économie. La rupture des relations économiques signifierait non seulement de grosses pertes pour les deux parties, mais elle pourrait aussi affecter l'économie mondiale. C'est ce qu'a déclaré lundi l'économiste américain Zachary Karabell à Washington.

L'économiste américain Zachary Karabell a annoncé la publication de son nouveau livre intitulé " Superfusion" lors d'une conférence de presse organisée lundi.

Zachary Karabell

Economiste

" Les gens comprennent certains aspects des relations entre la Chine et les Etats-Unis. Ils ont compris que la Chine était devenue une source de prêts pour le gouvernement américain. Et ils ont compris que la Chine était une source de production de biens bon marché. Mais ils comprennent moins à quel point la Chine était devenue un marché intérieur dynamique pour les compagnies américaines et que la Chine était devenue une source de croissance pour l'économie mondiale, ce qui a directement bénéficié aux Etats-Unis. Les relations sont beaucoup plus compliquées et et entremêlées que les gens ne le pensent."

Dans son livre, Karabell a souligné que pendant les 10 dernières années, les économies chinoise et américaine sont devenues un ensemble et une force motrice de la croissance économique internationale. Il a même utilisé le mariage pour décrire l'intégration des deux économies. Selon lui, si les relations venaient à se rompre, les deux parties risqueraient de subir de grosses pertes.

Zachary Karabell

Economiste

"Cele ne veut pas dire que c'est un mariage parfait ou une relation parfaite. C'est seulement une relation importante. Et je pense que si les relations venaient à se rompre, ce que je doute, il serait très difficile pour le système économique mondial de remplacer le dynamisme et l'activité que fournissent les deux parties."

Karabell s'est vivement opposé à ce que la Chine soit responsable du déséquilibre de l'économie internationale. Il a souligné que nous devions prêter attention au protectionnisme commercial dans le contexte du déclin économique mondial. Parce que le protectionnisme commercial menerait à une détérioration de l'économie mondiale.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Grippe A/H1N1: une seconde vague de contagions frappe la Chine
Les exportations de livres chinois encouragées par la cession des droits d'auteur
Foire du Livre de Francfort : la Chine et l'Occident à l'écoute de l'un l'autre
Faire fi de l'héritage de la guerre froide et aller de l'avant
Conviction et scepticisme sur l'IBED