Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 13.04.2009 09h02
Les marques de luxe visent le marché chinois, estiment les analystes

Au moment où le monde développé se serre la ceinture et se concentre sur les nécessités de tous les jours, les grandes compagnies de luxe attendent des chinois nouveaux riches qu'ils achètent leurs bijoux, vêtements et sacs.

"Il est certain que les marques de luxe vont arriver en Chine pour prendre une part de ce grand marché potentiel", a déclaré Guo Zuli, directeur du Centre de recherches sur les produits de luxe dans le monde (World Luxury Research Center).

"Le marché chinois montre une résilience remarquable dans la crise financière du fait qu'il possède un grand nombre de personnes qui peuvent et veulent acheter des produits de luxe", a-t-il ajouté.

"Contrairement aux marchés traditionnels qui sont des marchés "mûrs", la demande en Chine est beaucoup moins saturée soit matériellement ou psychologiquement".

Le marché du luxe a connu des ventes stagnante, voire en baisse, sur les marchés traditionnels américain, européen et japonais, a souligné l'analyste.

Au mois d'octobre, une étude du cabinet de consultants Bain & Company a prévu que la croissance des ventes de produits de luxe dans le monde devrait connaître un fort ralentissement à 3% pour atteindre 175 milliards d'euros (environ 220 milliards de dollars) en 2008. Le taux de croissance était de 6,5% et de 9% respectivement en 2007 et en 2006.

L'étude a également prévu que le secteur de luxe devrait connaître sa première récession en six ans en 2009, avec une baisse des ventes de 7%.

Toutefois, les experts estiment que le marché chinois des produits de luxe reste bien orienté.

La forte croissance économique et le nombre grandissant de nouveaux riches en Chine ont attiré de nombreuses compagnies de luxe, a remarqué Huang Siwei, directeur du site www.neeu.com, un portail sur le luxe et sur le haut standing basé à Beijing.

Dans son rapport sur les fortunes en Asie, publié en septembre 2007, Merrill-Lynch Asia-Pacific estimait qu'en 2007, environ 415 000 Chinois avaient plus d'un million de dollars en avoirs disponibles, ce qui était plus qu'aucun pays dans le monde.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.