Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 26.03.2009 10h12
Diminution des investissements dans des entreprises chinoises

Des entreprises privées à capital-risque et à capital-actions ont nettement réduit leurs investissements en Chine, selon un récent rapport publié par le Groupe Zero2IPO de la Compagnie chinoise de recherche sur le marché.

Les sociétés privées à capital-risque et à capital-actions ont investi environ 419 millions de dollars dans onze compagnies en Chine en janvier et en février derniers, fait savoir le rapport. Elles ont investi 3,62 milliards de dollars dans 152 compagnies en Chine au cours du premier trimestre de l'année dernière.

"Certes, des investissements de la part des entreprises à capital-risque diminueront cette année. Des entreprises étrangères à capital-risque investiraient moins, mais les fonds nationaux à capital-risque basés sur le Yuan se développeront peut-être rapidement et pourraient avoir un capital total de 600 millions de yuans (environ 88 millions de dollars) cette année», a précisé Ni Zhengdong, CEO du Groupe Zero2IPO.

Les entreprises nationales à capital-risque sont engagées dans des transactions de plus en plus nombreuses au cours de ces dernières années. Elles ont réalisé 270 transactions en 2008, tandis que celles étrangères à capital-risque, 296.

Le rapport a également révélé que les entreprises privées à capital-actions et à capital-risque ont appuyé des compagnies dans le secteur traditionnel comme dans l'industrie de l'information, avec 64% et 23% des investissements placés respectivement dans ces industries.

Les entreprises privées à capital-actions et à capital-risque ne vont pas augmenter leurs capitaux au cours de l'actuelle récession économique, selon ce rapport. Seulement 10 institutions d'investissement ont établi de nouveaux fonds en janvier et en février.

"Il n'est pas facile d'augmenter le capital en ce moment, mais la Chine peut encore être un marché attractif pour les entreprises à capital-risque. Des politiques préférentielles pour les entreprises à capital-risque seront établies d'ici deux ans", a estimé M.Ni.

Les entreprises à capital-risque ont joué un rôle actif dans le marché des capitaux de Chine. La valeur du marché des compagnies chinoises cotées en bourse et soutenues par le capital-risque a dépassé 80 milliards de dollars au cours de ces 10 dernières années, selon WZero2IPO.

89 compagnies soutenues par le capital-risque sont cotées en bourse sur le marché étranger avec une valeur du marché combinée de 52,3 milliards de dollars. 84 autres compagnies sont cotées en bourse sur le marché chinois avec une valeur du marché totalisant 29,9 milliards de dollars.

Le rapport montre également que les activités de fusion-acquisition étaient très vives au cours des deux premiers mois de cette année.

51 pareilles transactions ont été réalisées, représentant une valeur totale de 6 milliards de dollars en janvier et en février, a précisé le rapport.

"Le gouvernement s'efforce d'améliorer la structure industrielle du pays. Ce qui stimule évidemment les acquisitions", a dit Zheng Xingguo, vice-président du Groupe Zero 2IPO.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Le commerce international recule sérieusement dans les entreprises chinoises
 Un plus grand nombre d'entreprises vont prêter de l'attention à la responsabilité sociale
 Classement des entreprises transnationales de Chine
 Une indication donnée aux entreprises publiques chinoises
 Les JO, propulseurs des entreprises chinoises
 Les entreprises chinoises ont joué un rôle important pour la tenue réussie des JO
 Les entreprises chinoises « galopent » pour rejoindre les 500 plus grandes sociétés du monde
 Les entreprises chinoises cotées affichent une hausse de 50% de leurs profits en 2007
 La 'China Re' essaie de pénétrer le marché européen depuis Londres
 Visite de l'AECF à Lorraine
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.