Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 01.07.2008 15h17
Le CNPC au deuxième rang des 500 plus grandes entreprises du monde

Le site internet de « Financial Times » de la Grande-Bretagne vient de publier le 30 juin, sur la base des statistiques qu'il a établies, le nouveau palmarès des « 500 plus grandes et puissantes entreprises du monde ». En raison de la hausse continuelle des prix des produits énergétiques, les entreprises pétrolières ont bousculé les entreprises bancaires et les ont remplacé pour devenir les plus grandes entreprises de la valeur du marché et China National Petroleum Corporation (CNPC) a dépassé avec une valeur de 424 milliards de dollars US la Société américaine General Electric Company (GE) et a accédé au deuxième rang mondial juste après Exxon Mobil des Etats-Unis qui reste toujours au premier rang du monde.

Le nombre des sociétés chinoises qui ont accédé à ce dernier palmarès de huit en 2007 est passé à vingt cinq cette année. Le Sinopec Group, qui occupait l'année dernière la 53ème place, est monté cette fois-ci à la 37ème place. Quant à China Mobile qui était au seizième rang s'est élevé au cinquième. China Unicom figure pour la première fois au palmarès en occupant la 337ème place.

Le palmarès montre en outre que par suite de la hausse continuelle des prix du pétrole et en raison de l'influence du « subprime-lending crisis », la valeur du marché des entreprises de l'énergie pétrolière a dépassé celle des entreprises bancaires dont la plupart ont connu une baisse général de leur classement. Cependant, le secteur bancaire chinois n'a pas été tellement affecté par cette crise et le classement des entreprises bancaires chinoises a connu une certaine hausse. Industrial and Commercial Bank of China (ICBC) s'est élevé au sixième rang contre le neuvième l'année passée et en tant qu'une banque cotée à la bourse, elle est devant toutes les autres grandes banques internationales quant à son classement. Trois autres banques chinoises, à savoir China Construction Bank Corporation, China Merchants Bank et China Bank of Communications, se sont respectivement élevées de la 35ème à la 20ème place, de la 264ème à la 103ème place et de la 166ème à la 105ème place. D'autre part, China Citic Bank, China Citic Securities, China Minsheng Banking Corp. Ltd et Shanghai SPD Bank figurent pour la première fois au palmarès et sont ainsi parmi les 500 plus grandes entreprises du monde.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 CNPC espère que ses grandes raffineries doperont sa croissance

 Les capitaux de CNPC ont atteint 1 540 milliards de yuans, en hausse de 7,1%

 CNPC : l'entreprise la plus rentable d'Asie
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.