Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 21.12.2007 15h21
Ralentissement de la croissance économique en Chine

Fan Gang, membre du Comité de la politique monétaire de la Banque populaire de Chine (banque centrale) et Directeur de l'Institut de l'Economie nationale, a déclaré le 20 courant que pour le moment, la situation économique chinoise est toujours en croissance rapide et stable dans son ensemble et que les divers indicateurs économiques n'ont pas encore « dépassé la limite », et selon ses prévisions, la croissance économique chinoise en 2008 sera inférieure à celle de 2007 et que la réorganisation de certains marchés, dont le marché immobilier, est nécessaire et inévitable, rapporte « China Securities Journal ».

Lors de la « Conférence au sommet du développement stratégique et de l'investissement de la chaîne industrielle sidérurgique de la Chine 2008 », Fan Gang a indiqué que le marché immobilier a besoin de plus d'offre et nécessite une réorganisation urgente et que cela est « une contradiction ». La réorganisation pourrait peut-être influencer l'augmentation de la surface de logement, mais elle est nécessaire et favorable pour le développement permanent de l'économie chinoise. « Nous devons combattre fermement les bulles d'actifs dont l'une c'est la bulle immobilière et l'autre la bulle boursière. »

Pour ce qui est de l'économie internationale de l'année prochaine, Fan Gang adopte une attitude « pessimiste, mais relativement optimiste », car il pense que malgré les crises aux Etats-Unis, mais les banques centrales des autres pays du monde conjoindront leurs efforts pour soutenir les marchés en intervenant activement, c'est pourquoi il est peu probable que l'économie étasunienne connaisse un fort déclin et il est prévu que le rythme de croissance de l'année prochaine retombe à 1,5%. Vu que la part des exportations chinoises vers les Etats-Unis dans le volume global de ses exportations a diminué à moins de 20%, le ralentissement de l'économie étasunienne ne pourra pas affecter tellement la Chine.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 L'économie chinoise continuera à se développer sainement en 2008

 2009 sera peut-être le tournant de la croissance économique chinoise

 Cheng Siwei : l'économie chinoise connaît actuellement trois phénomènes financiers paradoxaux

 Cheng Siwei : il est nécessaire à la Chine de procéder à la réorganisation structurelle de ses réserves en devises

 Banque mondiale : la Chine pourrait dépasser les Etats-Unis quant à sa contribution à l'économie mondiale

 Robert A. Mundell : l'économie chinoise ne connaît pas encore la surchauffe

 L'économie chinoise tend à la surchauffe
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.