Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Economie
Mise à jour 11.10.2007 08h20
Maserati rappelle 56 de ses voitures vendues en Chine

Le fabricant de voitures italiennes de luxe Maserati rappellera 56 de ses nouvelles voitures Quattroporte vendues en Chine à partir du 11 octobre, dont le système de contrôle de stabilité est défectueux, a-t-on appris de l'Administration d'Etat du contrôle de la qualité, de l'inspection et de la quarantaine.

Certaines des voitures Quattroporte de fabrication italienne qui ont été produites avant le 5 avril comportaient des défauts dans leur système de contrôle électronique, pouvant être responsables de la perte de contrôle du véhicule lorsqu'il roule à grande vitesse, selon l'administration.

Ferrari Maserati Cars International Trading (Shanghai) Co Ltd, le seul importateur de voitures Maserati en Chine, a présenté un rapport sur le problème aux autorités de contrôle de la qualité.

La joint-venture basée à Shanghai, dont Ferrari est l'actionnaire principal, informera la clientèle afin qu'elle fasse effectuer des tests de sécurité et remplacer gratuitement les unités de contrôle électroniques.

Maserati n'avait reçu aucun rapport d'accidents impliquant le défaut avant la publication de l'annonce de rappel.

Le fabricant automobile a annoncé le rappel de 718 Quattroportes à travers le monde, selon l'Administration de la sécurité du trafic des autoroutes nationales du département du Transport des Etats-Unis.

Maserati, qui s'est détaché de Ferrari en 2005, dispose de réseaux de ventes et de services dans 11 villes chinoises majeures, dont Beijing, Dalian et Shanghai. Le fabricant a vendu 117 voitures en Chine en 2006, en hausse de 62% par rapport à l'année précédente, d'après le Quotidien de Guangzhou.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 L'index de confiance des entrepreneurs reste élevé en Chine

 Chine: taux de change

 La Chine a mis ses comptes d'actions "dormants" de côté afin d'améliorer l'efficacité des opérations

 L'Airbus A380 débutera sur le marché chinois fin octobre

 Apparition de la première carte financière de Beijing

 Réussite de la Chine dans la lutte contre la pauvreté et la misère
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.