Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 30.01.2012 17h49
Han Han se prépare à une bataille judiciaire contre son accusateur

Un combat en ligne qui voit le célèbre « flic des sciences » Fang Zhouzi accuser le populaire auteur Han Han d'employer des « nègres » pour terminer ses romans à succès pourrait se terminer au tribunal.

Lu Jinbo, un éditeur des livres de Han Han, a indiqué que l'écrivain avait pris un avocat pour préparer un procès contre Fang à Shanghai, en exigeant des excuses publiques et 100 000 yuans (12 000 euros) d'indemnités pour dommages à sa réputation.

Le 15 janvier, le blogueur Mai Tian a publié un article qui soulève des questions sur la légende de Han en « écrivain superstar » parti de rien ; doit-il en fait son succès à des nègres ? Mai affirme que Han, également pilote de rallye professionnel, a écrit plusieurs de ses livres et notes de blogs pendant les périodes durant lesquelles il participait à des événements sportifs.

Il sous-entend que Han pourrait avoir reçu l'aide d'un prête plume pour terminer ses livres à succès lorsqu'il avait des courses, et se demande s'il pourrait s'agir de son éditeur, ou même de son père, aussi écrivain.

Han Han, qui est l'un des blogueurs les plus populaires de Chine, a répondu dans un article en ligne en offrant 20 millions de yuans à toute personne pouvant prouver qu'il avait engagé d'autres écrivains pour terminer son travail.

Mai a alors supprimé son article et présenté ses excuses.

Mais cela ne marquait que le début de la bataille entre Han et Fang Zhouzi, qui est connu pour ses campagnes contre la pseudoscience et les fraudes diverses en Chine.

Le 19 janvier, Fang a ouvert les hostilités en publiant plusieurs articles analysant l'écriture de Han et l'accusant d'embaucher des nègres.

Il a indiqué que dans certaines notes de blogs, Han avait utilisé différents styles, certains semblant plus matures et rappelant son père Han Renjun. Il a argumenté ses doutes en disant que Han Han avait échoué de nombreuses fois à ses examens de chinois à l'école.

L'éditeur de Han a déclaré que son client avait réuni plus de 1000 pages de manuscrits « originaux » de ses romans qu'il remettrait aux autorités pour prouver qu'il a bien travaillé sur les ouvrages lui-même.

« Fang a déformé la vérité et induit le public en erreur afin de nuire à la réputation de Han Han », a déclaré Lu.

Sur son blog, Han a écrit que « le dur travail d'un écrivain au cours des douze dernières années pourrait bien être ruiné par une rumeur et la mise en scène de plusieurs hommes ».

Lu a indiqué que Han et son avocat préparaient un procès, et que la décision du tribunal d'accepter l'affaire ou non serait annoncée prochainement.

Fang a riposté sur son blog : « Han Han a le droit de porter plainte contre moi et cela attirera l'attention de plus de gens sur l'incident, pour apprendre la vérité. Ce n'est pas une mauvaise chose. J'ai analysé et mis en doute Han et ses articles, sans porter atteinte à sa réputation, tandis qu'il a endommagé la mienne en insultant ma famille et moi-même en ligne ».

Han Han, qui est âgé de 29 ans, s'est classé à la 48e place des « 50 personnalités les plus influentes de 2010 » du magazine britannique New Statesman.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 30 janvier
Sélection du Renminribao du 30 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?