Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 20.01.2012 16h39
Chine : un homme devant la justice pour vol d'objets dans la Cité Interdite

Un paysan chinois va être traduit devant la justice à Beijing pour avoir dérobé des oeuvres d'art précieuses dans la Cité Interdite l'an dernier, ont annoncé jeudi un tribunal dans la capitale chinoise.

Shi Baikui, 27 ans, est poursuivi en justice sous le chef d'inculpation de vol, et c'est le Tribunal intermédiaire populaire numéro 2 de Beijing qui traitera cette affaire.

Shi, originaire de la province orientale du Shandong, est soupçonné d'être entré par effraction dans l'ancien palais impérial pourtant lourdement gardé, situé au coeur de Beijing, et d'avoir dérobé neuf oeuvres d'art en or et bijoux, le 8 mai 2011, indique un communiqué du tribunal.

Lors de sa fuite, Shi a laissé échapper cinq oeuvres dans la complexe du Palais impérial. Échouant à écouler immédiatement le produit de son larcin, il s'est débarrassé des quatre autres oeuvres d'art en les jetant le deuxième jour, précise le communiqué.

Six pièces ont été récupérés et les trois autres, toujours manquantes, sont estimées pour une valeur totale de 150 000 yuans (23 760 dollars).

Shi a été appréhendé par la police dans un cyber-café de l'arrondissement de Fengtai à Beijing, 58 heures après le vol.

Les enquêteurs ont découvert qu'il avait volé un ordinateur portable, des téléphones portables et un portefeuille contenant 500 yuans au cours de deux autres vols perpétrés en 2010 et 2011.

Le communiqué du tribunal annonce que Shi a avoué avoir commis ces vols, et sera puni selon la loi.

L'affaire est toujours en cours d'investigation.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Sélection du Renminribao du 20 janvier
Nouvelles principales du 19 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?