Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 21.07.2011 12h59
Belgique : une peinture polémique d'un artiste français montre le chef de file des nationalistes flamands assassiner le roi Albert II

L'artiste français JM Siob fera cadeau, jeudi à l'occasion de la fête nationale de la Belgique, d'un tableau montrant le chef de file des nationalistes flamands Bart De Wever assassiner le roi Albert II, rapporte le quotidien local La Meuse-Namur mercredi.

Le peintre-sculpteur français qui vit à Liège en Belgique, sera décoré à la même occasion par la commune de Dinant comme citoyen d'honneur.

La toile, étalée sur une surface de 5 m2, représente une version modernisée de l'assassinat du roi Henry IV de France par François Ravaillac. Mais ici, le monarque français est remplacé par le roi des Belges et le criminel par Bart De Wever, président de la Nouvelle-Alliance flamande (NV-A) qui constitue le plus grand parti politique en Flandre lors des élections législatives du 13 juin 2010 et plaide pour une confédération entre néerlandophones et francophones belges.

"Ce tableau est historique, il prouve la réalité d'aujourd'hui", commente l'auteur de l'oeuvre.

Pour le bourgmestre de Dinant, Richard Fournaux, il s'agit d'un nouveau coup d'éclat. "C'est clair que cela suscite le débat et tant mieux : la politique, c'est aussi un peu à ça que ça sert", a-t-il dit.

La toile sera exposée jeudi dans la cour de l'Hôtel de Ville de Dinant.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le vice-président chinois rencontre de hauts officiers de l'armée, de la police armée et des forces de police au Tibet
Le Tibet célèbre le 60e anniversaire de sa libération pacifique
Les relations militaires sino-américaines progressent
Ces superstars du sport qui améliorent l'image de la Chine
La curieuse morale de certains medias occidentaux