Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 12.05.2011 13h05
Des objets volés dans la Cité Interdite

Un vol a eu lieu à la Cité Interdite de Beijing le 7 mai. 7 objets ont été volés, malgrè les installations de sécurité. Le matin suivant, le porte-parole du palais Feng Nai'en a présenté ses excuses et s'est engagé à renforcer la protection du site.

Feng Nai'en

Porte-parole du musée de la Cité Interdite

"Tout d'abord, au nom du musée de la Cité Interdite, je souhaiterais présenter mes excuses à ceux qui s'intéressent à la Cité Interdite..."

"Egalement, au nom du musée de la Cité Interdite, je souhaiterais présenter mes excuses au Musée de madame Liang Yi Cang et à son sponsor monsieur Feng. Pardon..."

Mais les excuses ne remplaceront jamais les trésors perdus.

Ces 7 objets volés étaient prêtés par un musée privée hongkongais dans le cadre d'une exposition organisée en coopération avec la Cite Interdite qui présentait 130 objets au public.

Et parmi les pièces volées figuraient des sacs à main en diamant et des vanity-cases, de style occidental, datant du début du 20ème siècle et fabriqués par les plus grands joailliers du monde.

Le conservateur du musée Liang Yi Cang, Wang Xiahong, a déclaré être désolé de la disparition des oeuvres, mais a précisé que l'exposition continuerait avec l'ajout de nouveaux objets.

Wang Xiahong

Conservateur du musée Liang Yi Cang

"Monsieur Feng et moi-même avons foi dans le département de sécurité publique. Nous sommes confiants dans le fait que les oeuvres d'art seront retournées à la Cité Interdite et au musée Liang Yi Cang."

La valeur des objets volés est estimée à plus de 10 millions de yuans, et s'ils ne peuvent être trouvés alors la Cité Interdite et le musée Liang Yi Cang subiront d'énormes pertes, car les objets n'ont pas été proprement assurés.

Ma Jige

Directeur du musée de la Cité Interdite

"7 objets d'art ont disparus, des estimations de leur valeur ont été faites sur Internet. Mais je veux souligner qu'en raison de la confiance du musée Liang Yi Cang, ces objets d'art ne sont pas assurées conformément à leur valeur marchande. L'incident est survenu à l'improviste..."

La police pékinoise a d'ores et déjà débuté son enquête, et déclaré qu'un suspect avait été identifié mais pas encore appréhendé. Et beaucoup de ceux qui pensaient que la sécurité était élevé dans la capitale ont exprimé leur stupéfaction à l'annonce de l'incident.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président Hu appelle aux efforts conjoints pour faire progresser le partenariat sino-américain (vice-PM chinois)
La reconstruction après le séisme dans le Sichuan a remporté une "victoire décisive" (Premier ministre)
Le siècle de l'Asie est-il devant nous ?
Comment créer un "royaume idéal sur Internet" ?
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle