Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 30.12.2010 13h29
Fête de l'olive en Tunisie

Les Tunisiens ont l'habitude de célèbrer la récolte des olives. Mais cette année est marquée par une chute de la production. Cela n'empêche pas les agriculteurs de fêter l'événement et de profiter de l'occasion pour présenter leurs produits aux touristes.

La production d'olives tunisiennes a chuté de près d'un quart. C'est 120 mille tonnes de moins que l'année dernière. Et cela va se répercuter sur la production d'huile d'olive.

Le pays est le plus grand producteur d'huile d'olive après l'Espagne et l'Italie. Le secteur représente jusqu'à 44% des exportations agricoles, et 5,5% du total des exportations du pays.

On estime que les réserves d'huile d'olive dans le pays s'élèvent à 350 mille de tonnes.

Abdulwahhab Mahjoub

Producteur d'huile d'olive

"Pour la Tunisie, il y a un impact sur le prix parce que quand on a moins d'olives, le prix de l'huile augmente. Je ne pense pas que nos ventes d'huile d'olive seront affectées parce que nous avons des stocks."

Les agriculteurs attribue la baisse de la production au manque d'eau. A Kandar, un agriculteur dit que la distribution d'eau doit être améliorée.

L'olive fait vivre plus d'un million de personnes, et fait partie intégrante de la culture tunisienne.

Salah Mzoughi

Agriculteur

"Malgré une baisse de la production, on célèbre les récoltes tous les ans. Tout le monde est heureux pendant la Fête de l'olive."

L'olive, source de vie. Les célébrations ont lieu après la récolte des olives, et extraction de l'huile.

La fête vise également à promouvoir la qualité de l'huile d'olive tunisienne.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un vice-Premier ministre chinois souligne le rôle des finances dans le contrôle macro-économique
Chine : les bénéfices des grandes entreprises industrielles en hausse de 49,4% pour les onze premiers mois
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher