100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 16.04.2010 14h36
Le 7ème Festival du cinéma français porte à son apogée le festival sino-français « Croisements »

Le 7ème Festival du cinéma français s'est ouvert jeudi 15 avril à Beijing, réunissant de nombreux réalisateurs, acteurs, producteurs et membres du milieu cinématographique français pour un échange sur le cinéma. Cela a permis de porter à son apogée le festival « Croisements », consacré aux échanges culturels sino-français.

Treize longs métrages français et douze courts métrages seront présentés pendant le festival. Ils montreront le charme et la prospérité de l'année qui vient de s'écouler aux spectateurs chinois. Jeudi soir, le film « Demain dès l'Aube », du célèbre réalisateur Denis Dercourt, était projeté pour l'ouverture.

L'année 2010 marque le 5ème anniversaire du festival sino-français « Croisements ». Selon l'ambassadeur de France en Chine, cette activité transnationale contribue à promouvoir les échanges culturels. C'est la preuve d'une amitié profonde et extraordinaire entre les deux pays.

La projection de films français, qui constitue une partie importante de ce festival d'échanges sino-français, permettra d'attirer des spectateurs chinois dans les cinémas des villes de Beijing, Chengdu, Guangzhou, Wuhan et Shanghai.

Source: CRI

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : peine de mort pour un ancien haut responsable judiciaire de Chongqing
Tempête de neige à Harbin
Développement du TGV : concurrence intense entre divers pays du monde
Le monde entier s'unit et redouble sa vigilance à l'encontre du terrorisme nucléaire
La Turquie ne se désespère pas pour son adhésion à l'UE
Pourquoi les Chinois sont-ils tellement anxieux?
L'Occident a besoin de mieux connaître l'Asie