100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>CultureMise à jour 14.04.2010 13h17
A la rencontre du film français

A l'occasion du 7e panorama du film français et du festival culturel Croisements 2010, une délégation de réalisateurs et d'acteurs français s'est rendue en Chine afin de participer à la cérémonie d'ouverture. Le 13 avril, la délégation comprenant Vincent Perez et Josiane Balasko, tous deux très connus en Chine, est arrivée à Beijing pour rencontrer les cinéphiles chinois. Valérie Baraban, conseillère culturelle adjointe attachée à la coopération administrative de l'ambassade de France en Chine, Régine Hatchondo, présidente d'Unifrance, Yu Nan, actrice chinoise connue pour son rôle dans le mariage de Tuya, ainsi que la chanteuse chinoise Shang Wenjie, étaient présentes à cette activité.

Les réalisateurs et acteurs français ont présenté leurs nouveaux films au public chinois. Vincent Perez a parlé de son rôle dans Demain, dès l'aube, un film de Denis Dercourt. Pour lui, c'est un long-métrage « plus profond » et un rôle bien différent des personnages qu'il a interprété par le passé. Quant à Josiane Balasko, actrice la plus célèbre de la délégation, son film Le Hérisson, inspiré d'un roman de Muriel Barbery a été bien accueilli en Chine.

Les deux invitées chinoises, Yu Nan et Shang Wenjie, sont de grandes amies de la France. En 2003, Yu Nan a joué un rôle important dans le film français Fureur, quant à Shang Wenjie, elle est une jeune chanteuse qui parle bien le français et a interprété le classique français La vie en rose devant les autres invités.

Lors de cette rencontre, une internaute a demandé à Mona Achache, réalisatrice du film Le hérisson, si elle avait pensé changer la fin de l'histoire, dans laquelle le personnage joué par Josiane Balasko meurt, afin de rendre cette adaptation plus joyeuse. Mona Achache a répondu avoir choisi de conserver la fin originale du livre, car l'histoire est celle d'une rencontre entre une petite fille très seule qui veut mourir et de Renée. Au final, c'est la mort de Renée qui redonne à cette petite fille l'envie de vivre. Pour Mona Achache, il ne s'agit pas d'une fin sombre et sans espoir.

Du 1er au 30 avril 2010, Unifrance - organisme chargé de la promotion du cinéma français dans le monde – organise, en partenariat avec l'ambassade de France en Chine, la septième édition du Panorama du cinéma français à Pékin, Chengdu, Wuhan, Canton et Shanghai.


[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10]
[11]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un appel à exclure les antibiotiques de la chaîne alimentaire
La Chinoise He Kexin remporte une médaille d'or de la Coupe du Monde en France
La Turquie ne se désespère pas pour son adhésion à l'UE
Pourquoi les Chinois sont-ils tellement anxieux?
L'Occident a besoin de mieux connaître l'Asie
Les trois grandes sources de risque pour la Chine
Trois questions au sujet de l'immobilier en Chine : la réforme immobilière doit-elle être réajustée massivement ?