Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Culture
Mise à jour 20.10.2008 09h15
Chine: la nouvelle réglementation sur les médias étrangers reflète la détermination du pays à rester ouvert

La nouvelle réglementation sur les médias étrangers reflète la détermination de la Chine à poursuivre la politique d'ouverture sur l'extérieur, a indiqué samedi Wang Chen, directeur du Bureau d'information du Conseil des affaires d'Etat (gouvernement chinois).

Il a fait cette remarque lors d'une cérémonie d'inauguration du "Centre de recherche de l'Israélien Epstein" dans l'Université Qinghua à Beijing.

La nouvelle réglementation a assimilé les expériences sur la fourniture des services et de l'assistance en gestion en faveur des journalistes étrangers lors des Jeux olympiques de Beijing et facilitera la couverture des journalistes étrangers en Chine, a-t-il fait remarquer.

"Le gouvernement chinois souhaite la bienvenue aux médias et journalistes étrangers. Nous espérons que davantage d'événements sur la Chine pourront être présentés au monde et nous ne ménagerons aucun effort pour leur fournir de l'assistance et des services", a-t-il poursuivi, ajoutant que parallèlement, "nous souhaitons que les médias et journalistes étrangers puissent respecter la Loi chinoise et la déontologie professionnelle, et travailler de manière objective et équitable, afin de promouvoir la compréhension et la coopération entre la Chine et le reste du monde".

Conformément à la nouvelle réglementation, les journalistes étrangers, qui souhaitent interviewer des organisations ou individus en Chine, n'ont plus besoin d'être reçus ni accompagnés par des organisations, contrairement aux anciens règlements selon lesquels les journalistes étrangers devaient d'abord obtenir l'autorisation du département des Affaires étrangères du governement local pour faire des reportages dans les régions qui leur étaient ouvertes.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Chine : davantage de liberté pour les médias étrangers
 Davantage de services de meilleure qualité promis aux médias étrangers
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.