Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Culture
Mise à jour 13.09.2007 15h25
Découverte de neuf tombes vieilles de 1 700 ans dans l'ouest de la Chine

Neuf tombes en brique vieilles de 1 700 ans ont été découvertes dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang (ouest). Elles fournissent, selon les experts, des indications importantes pour l'étude des échanges entre le gouvernement central chinois de cette l'époque et les régions reculées de l'ouest.

C'est la première fois que d'anciennes tombes caractéristiques des Han, ethnie majoritaire en Chine, sont découvertes dans la région de l'ethnie ouïgoure, a dit Yu Zhiyong, directeur adjoint de l'Institut des Reliques Culturelles et d'Archéologie du Xinjiang.

Des archéologues venus de Beijing, du Shaanxi et du Xinjiang ont conclu que les tombes avaient été construites entre le milieu et la fin du troisième siècle jusqu'au quatrième siècle.

Les tombes ont été mises au jour lors de la construction d'une route plus tôt cette année dans le district de Kuqa, à 740 km d'Urumqi (capitale du Xinjiang), une partie de l'ancien Etat de Qiuci.

L'Etat de Qiuci, qui a existé entre le deuxième siècle avant J.- C. et 860 de notre ère, était l'un des 36 Etats des Régions de l'ouest du pays, un terme utilisé sous la dynastie des Han (206 avant J.-C.-220) pour les zones localisées à l'ouest du col de Yumen qui comprend l'actuel Xinjiang et des parties de l'Asie centrale.

Les tombes aideront les archéologues à étudier les échanges politiques, économiques et culturels entre les gouvernements des Plaines centrales et les Etats situés dans les oasis de l'ouest, ainsi que l'influence culturelle des Plaines centrales sur les Régions de l'ouest du pays, a ajouté Yu.

Les archéologues venus de l'institut du Xinjiang ont entrepris les fouilles des neuf tombes le 22 août, trouvant les squelettes d'une trentaine de personnes, des pièces de monnaie anciennes et une soixantaine de poteries. On estime qu'il y aurait trois autres tombes à découvrir.

Yu a dit que les personnes enterrées dans les tombes étaient probablement soit venues des régions ouest influencées par la culture Han, soit des Han vivant dans la région.

L'ancien Etat de Qiuci est devenu une partie du territoire chinois en 59 avant J.-C. sous les Han occidentaux (206 avant J.-C. -24). Un grand nombre de Han sont arrivés à Qiuci pour fuir la guerre sous les Jin occidentaux (265 avant J.-C.-317).

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Qinghai : Une broderie géante Duixiu attire l'attention à l'exposition de Regong

 Les presses chinoise et africaine appellent à renforcer leur coopération et leurs échanges

 Les musées de Beijing fourniront des services de guide dans plusieurs langues étrangères

 Prochaine apparition en France du Piyingxi chinois

 Le 1 700e anniversaire du Temple Tanzhe
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.