Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 02.08.2012 09h49
Le Livre blanc annuel sur la défense du Japon reflète une mentalité de guerre froide (COMMENTAIRE)

Le gouvernement japonais a publié mardi son Livre blanc 2012 sur la défense, rempli de mots surannés comme les éditions précédentes et continuant à chanter la "théorie de la menace chinoise", reflétant complètement la mentalité de guerre froide de Tokyo.

Le Livre blanc indique que des navires chinois sont entrés dans les eaux territoriales du Japon près des "Iles Senkaku" (les Iles Diaoyu de Chine) et qualifie cet acte de préoccupation pour la région.

Toutefois, en regardant les actions du Japon ces derniers jours, telles que la farce concernant l'achat des Iles Diaoyu, la quête d'un renforcement d'alliances militaires avec les Etats-Unis et la tenue d'exercices conjoints, il n'est pas difficile de voir que l'accusation du Japon envers la Chine est intenable.

Le Livre blanc montre également l'inquiétude du Japon par rapport à la navigation de navires chinois à l'intérieur et hors de l'Océan Pacifique, avertissant que cela était devenu une routine.

La Chine poursuit sans relâche une politique militaire de nature défensive et prend la voie du développement pacifique.

Dans le Livre blanc, Tokyo a mis l'accent sur la coopération militaire entre le Japon et les Etats-Unis et a préconisé la construction efficace de la défense du Japon, une manifestation d'hypocrisie et d'arrogance.

Les Livres blancs annuels sur la défense publiés par Tokyo ces dernières années reflètent sa mentalité de guerre froide, ses pensées de droite et sa peur envers la Chine. Les critiques infondées du Japon sur le développement de la défense et les activités militaires de la Chine, ainsi que ses propos irresponsables sur les affaires intérieures de la Chine, sont inacceptables.

Dans les échanges entre la Chine et le Japon, qui s'étendent sur des milliers d'années, les deux voisins ont connu de bonnes relations, ainsi que des confrontations et des guerres.

Toutefois, une poignée d'extrémistes de droite cherchent à abandonner la clause soi-disant pacifiste de la Constitution japonaise qui appelle "le peuple japonais à renoncer à la guerre à jamais". Les efforts des extrémistes de droite doivent être surveillés.

Avec la montée de la Chine et d'autres économies émergentes, la tendance de développement est inévitable. Le Japon devrait faire une évaluation correcte de la situation et adopter une bonne attitude envers l'émergence pacifique de la Chine.

Le Japon devrait considérer le développement de la Chine comme une opportunité au lieu d'une menace. Comme l'a dit l'ancien ministre japonais des Finances, Kaoru Yosano, le développement rapide de la Chine est une base importante pour l'économie de l'Asie de l'Est, y compris le Japon.

La mentalité de guerre froide devrait également être abandonnée du fait que cela est un mouvement dangereux qui pourrait créer des tensions internationales. Des commentaires irresponsables et des spéculations n'apportent rien de bon à la paix et la stabilité dans la région. Il est sage de renforcer les relations d'amitié avec des pays voisins et de réaliser un développement commun.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 1er août
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam