Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 01.08.2012 08h40
La Chine met l'accent sur le contrôle absolu du PCC sur l'armée

La Chine s'oppose résolument à toutes les idées erronées sur la dépolitisation de son armée, a indiqué mardi Wang Yongsheng, un responsable du Département politique général de l'Armée populaire de libération (APL), ajoutant que ces idées n'étaient pas sans arrière-pensées.

M. Wang s'est ainsi exprimé lors d'une conférence de presse à la veille du 85e anniversaire de la fondation de l'APL.

"L'APL a été fondée par le Parti communiste chinois (PCC) et est sous sa direction. Le contrôle absolu du PCC sur l'armée est le système et le principe fondamental de l'armée", a affirmé M. Wang en réponse à une question posée par un journaliste de Hong Kong.

Il a ajouté que la direction du PCC sur l'État et son contrôle sur l'armée avaient été établis grâce à une période révolutionnaire et à des pratiques. Cela est également stipulé dans la Constitution.

"Notre armée appartient au Parti, et elle appartient également au pays et au peuple", a-t-il souligné.

Il a noté qu'un certain nombre de personnes à l'étranger critiquaient le système militaire chinois. Ces critiques ont semé des idées erronées, comme par exemple que l'armée devrait être dépolitisée et n'avoir aucune appartenance au parti, ou encore que l'armée devrait être nationalisée. Certains suggèrent même que le Parti devrait mettre un terme à son contrôle sur l'armée, selon M. Wang.

"Ces idées ne sont pas sans arrière-pensées", a-t-il indiqué. "Nous devons nous y opposer absolument."

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les principales nouvelles du 31 juillet
Les excuses de la France pour les crimes antisémites, une leçon pour l'histoire ?
L'Afrique est a même de choisir ses propres amis
Ce que cache la visite du Ministre japonais des Affaires Etrangères au Vietnam