Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 11.07.2012 08h29
Le PM cambodgien et le ministre chinois des AE discutent des relations bilatérales

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen et le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi ont convenu mardi de consolider les relations traditionnelles d'amitié entre les deux pays.

M. Hun Sen a déclaré que les relations entre le Cambodge et la Chine avaient connu un développement régulier et que la visite du président chinois Hu Jintao au Cambodge effectué début 2012 avait donné une forte impulsion au partenariat stratégique global de coopération entre les deux pays.

Hun Sen a remercié le gouvernement et le peuple chinois pour leur soutien au long cours et l'aide en faveur du développement économique et social du Cambodge.

De son côté, M. Yang, actuellement au Cambodge pour la réunion ministérielle annuelle de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN), a salué les bonnes relations entre les deux pays dans tous les domaines.

Il a en particulier remercié le Cambodge pour son soutien indéfectible à la Chine sur les questions liées aux intérêts fondamentaux de la Chine.

Par ailleurs, M. Yang n'a pas manqué de saluer les efforts déployés par le Cambodge pour l'organisation des réunions de l'ASEAN.

Il a aussi souligné que le maintien de la paix et la promotion du développement étaient les principales préoccupations de tous les pays de la région.

La Chine, a-t-il dit, espère que les réunions de l'ASEAN enverront des signaux positifs de manière à renforcer la confiance mutuelle, promouvoir la coopération, augmenter les capacités de toutes les parties pour faire face aux défis, stimuler la croissance générée par les marchés intérieurs en Asie et stabiliser la dynamique de développement de l'Asie.

M. Yang a également rencontré le ministre cambodgien des Affaires étrangères Hor Namhong.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Proposition pour une Autorité Fiscale Européenne (AFE), un Fonds de Réduction de la Dette et des Bons du Trésor Européens
Réticences de l'Allemagne quant à un accord sur la menace de la stabilité européenne
Élections législatives françaises : pour la gauche victorieuse, le plus dur reste à faire