Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 15.06.2012 08h00
Un haut responsable du PCC discute des relations bilatérales avec le roi du Cambodge

Un haut responsable du Parti communiste chinois (PCC), He Guoqiang, a rencontré à Phnom Penh mercredi le roi cambodgien, Norodom Sihamoni, pour discuter de la coopération bilatérale.

M. He, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC et chef de la Commission centrale de contrôle de la discipline du PCC, a salué la famille royale cambodgienne qui a apporté des contributions spéciales au développement des relations sino-cambodgiennes, indiquant que les relations étroites qui durent depuis un demi siècle entre le roi père, Norodom Sihanouk, et des générations de dirigeants chinois ont nourri l'amitié profonde entre les deux pays et les deux peuples.

Il a rappelé la visite réussie effectuée par le président chinois, Hu Jintao, en mars dernier, indiquant que cette visite avait contribué à booster le partenariat stratégique bilatéral.

Elogieux au sujet des relations sino-cambodgiennes, M. He a souligné que la coopération bilatérale dans tous les domaines servait les intérêts fondamentaux des deux peuples, et contribuerait à renforcer le développement national et à maintenir la paix et la stabilité dans la région.

"Nous travaillerons en étroite collaboration avec la partie cambodgienne pour maintenir les visites réciproques de haut-niveau, accroître la coopération commerciale, intensifier les échanges humanitaires et renforcer la coordination bilatérale sur les questions régionales et internationales importantes", a promis M. He.

D'accord avec les opinions de M. He sur les relations bilatérales, M. Sihamoni s'est dit convaincu que la visite de M. He renforcera davantage les relations bilatérales et que la famille royale cambodgienne continuera de promouvoir les relations bilatérales.

Le roi a également remercié le gouvernement chinois pour avoir pris bien soin du roi Norodom Sihanouk et de la reine mère Norodom Monineath Sihanouk.

M. He est arrivé à Phnom Penh mardi pour une visite de bonne volonté de trois jours. Le Cambodge est la deuxième étape de sa tournée dans quatre pays qui l'a déjà conduit au Laos et qui le mènera en Malaisie et en Russie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
La Syrie, un nouveau coup de menton de l'Occident
Un plan d'action enthousiasmant
Les relations sino-iraniennes