Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 14.06.2012 08h21
Le dialogue et la négociation sont la seule voie possible pour régler le problème nucléaire iranien (diplomate chinois)

L'ambassadeur de la Chine aux Nations Unies, Li Baodong, a déclaré mardi que la seule voie possible pour résoudre le problème nucléaire en Iran était le dialogue et la négociation.

"La Chine est fermement opposée à l'utilisation de la force ou de menaces, et appelle toutes les parties impliquées à s'abstenir de toute action ou propos qui pourrait conduire à la confrontation. Le dialogue et la négociation constituent la seule voie possible pour un règlement approprié du problème nucléaire iranien", a déclaré M. Li lors d'une réunion du Conseil de sécurité concernant le comité des sanctions du Conseil sur la résolution 1737, adoptée en 2006.

Le comité 1737 est chargé de surveiller l'application d'une série de sanctions contre l'Iran énoncées dans la résolution 1737 et les résolutions ultérieures du Conseil.

La Chine a toujours accordé une grande importance aux activités du comité et continuera à y participer activement, a indiqué M. Li, en espérant que le comité continuerait de s'acquitter de son mandat en conformité avec le principe de réalisme, de prudence et d'équilibre.

Le diplomate chinois a souligné que le problème nucléaire iranien portait sur l'autorité du régime international de non-prolifération, ainsi que la paix et la stabilité au Moyen-Orient. Par conséquent, les résolutions du Conseil de sécurité devraient être mises en œuvre de façon globale.

Toutefois, a-t-il souligné, les sanctions ne représentent pas une fin des résolutions en soi. "La Chine n'est pas en faveur d'une pression excessive sur l'Iran ou de sanctions unilatérales contre elle", a ajouté l'ambassadeur chinois.

Quant à la récente discussion entre l'Iran et le groupe des 5+1, il a indiqué que la Chine espérait que toutes les parties concernées fassent preuve de bonne volonté et de flexibilité, respectent les préoccupations de chacun, fassent progresser de manière ferme le processus diplomatique et règlent graduellement leurs différends par le biais du dialogue.

"La Chine se félicite des séries de dialogues tenus entre l'Agence internationale d'énergie atomique (AIEA) et l'Iran", a déclaré M. Li, ajoutant que la Chine encourage les deux parties à poursuivre leur engagement actif afin de contribuer à une clarification rapide de la préoccupation de la communauté internationale au sujet du programme nucléaire de l'Iran et à la réalisation d'un règlement diplomatique.

La Chine espère également que le panel d'experts sous la direction du comité, dont le mandat a été prolongé jeudi, procède à une mise en oeuvre rigoureuse des exigences des résolutions pertinentes et continue à travailler sous la direction du comité selon le principe de neutralité, d'objectivité et d'indépendance, a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous