Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 15.02.2012 09h28
La Chine promet de ne protéger aucune partie concernant la question syrienne

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a indiqué mardi à Beijing que la Chine n'offre sa protection à aucune partie concernant la question de la Syrie, y compris au gouvernement syrien.

"Le destin de la Syrie doit être décidé par le peuple syrien", a déclaré M. Wen lors d'une conférence de presse conjointe avec le président du Conseil européen Herman Van Rompuy et le président de la Commission européenne José Manuel Barroso, à l'issue du 14e sommet Chine-UE.

Il a souligné que la priorité actuelle était d'"éviter la guerre et le chaos", afin de protéger le peuple syrien de davantage de souffrances.

La Chine soutiendra tout effort conforme aux principes de la Chartes des Nations unies, a indiqué M. Wen, promettant que son pays renforcerait la communication avec les parties concernées et la communauté internationale et continuerait à jouer un rôle constructif sur cette question.

Il a également appelé l'Union européenne à travailler avec la Chine pour promouvoir le dialogue et les consultations, afin de résoudre ce problème via des mesures politiques et pacifiques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 14 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?