Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 11.12.2011 09h14
La Chine souhaite un traitement approprié des différends OTAN-Russie sur le bouclier antimissile

La Chine souhaite que l'OTAN et la Russie poursuivent leurs consultations sur le bouclier antimissile afin de maintenir la stabilité stratégique au niveau mondial, a déclaré vendredi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hong Lei.

Une réunion ministérielle du Conseil OTAN-Russie s'est déroulée jeudi entre les 28 ministres des Affaires étrangères de l'OTAN et le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Lors de la réunion, l'OTAN et la Russie ne sont pas parvenus à réduire leurs différends sur le système, mais les négociations vont se poursuivre afin d'atteindre un accord avant le prochain sommet de l'OTAN à Chicago, en mai 2012.

"Les questions relatives à la défense antimissile concernent la stabilité stratégique mondiale et la confiance mutuelle entre les grandes puissances dans le domaine de la sécurité stratégique", a indiqué Hong Lei.

La Chine a remarqué que la Russie avait exprimé récemment ses fortes préoccupations sur le bouclier antimissile européen mis en place par les Etats-Unis ainsi que sa volonté de poursuivre le dialogue avec les Etats-Unis et l'OTAN, a affirmé le porte-parole.

"Nous souhaitons que les parties concernées poursuivent leurs négociations sur la question de la défense antimissile, respectent et s'adaptent entièrement aux préoccupations de l'un et de l'autre et résolvent la question de manière mutuellement bénéfique et gagnant-gagnant, afin de sauvegarder la stabilité stratégique mondiale", a-t-il souligné.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et l'Islande se félicitent pour 40 ans de bonnes relations diplomatiques
Nouvelles principales du 9 décembre
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan