Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 12.10.2011 13h10
Les PM chinois et russe s'engagent à mener une coopération plus étroite

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao et son homologue russe Vladimir Poutine se sont engagés mardi, lors d'une rencontre au Grand Palais du Peuple à Beijing, à fournir davantage d'efforts pour promouvoir les relations bilatérales.

En tant que co-président des rencontres régulières entre les Premiers ministres chinois et russe, M. Wen a déclaré que le gouvernement chinois était prêt à travailler avec la Russie dans l'établissement d'un partenariat stratégique global sur la base de l'égalité, de la confiance mutuelle, du soutien mutuel et de la prospérité commune entre la Chine et la Russie.

M. Wen a également appelé à renforcer la coopération pragmatique dans divers domaines, ainsi qu'à promouvoir la coordination stratégique de façon globale afin de stimuler le développement des deux pays et de contribuer à la paix, à la stabilité et au développement du monde.

M. Poutine a salué les réussites sans précédent de la coopération politique et des échanges culturels entre la Russie et la Chine.

Les deux parties ont exprimé leur volonté de trouver de nouvelles solutions aux problèmes "qui surviennent de manière occasionnelle", a indiqué M. Poutine.

Avant leur rencontre, M. Wen a présidé une cérémonie d'accueil sur tapis rouge en l'honneur de son homologue russe, qui est arrivé en Chine pour une visite officielle de deux jours.

Les rencontres régulières entre les Premiers ministres chinois et russe, initiées en 1996, sont devenues depuis une plate-forme importante pour orienter et coordonner la coopération bilatérale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Wu Bangguo appelle au renforcement des relations sino-canadiennes
Les centres de la culture chinoise implantés à l'étranger permettent au monde entier de connaître la Chine
La Chine « dispute l'Europe » ne tient pas debout et est injustifiable
La farce législative américaine