Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 07.09.2011 13h13
La Chine et le Kirghizstan s'engagent à renforcer leur coopération dans la lutte contre le terrorisme

La Chine et le Kirghizstan ont convenu de coopérer plus étroitement pour lutter contre le terrorisme.

Cet engagement a été pris lors de la rencontre entre Meng Jianzhu, ministre chinois de la Sécurité publique et Keneshbek Dushebayev, président du Comité d'Etat pour la sécurité nationale du Kirghizstan.

"Nous espérons que les deux parties puissent approfondir la coopération pragmatique et améliorer la capacité de prévention et de lutte contre les actes terroristes, afin de sauvegarder la sécurité et la stabilité dans les deux pays et dans la région", a indiqué Meng Jianzhu.

Les départements de la sécurité publique des deux pays ont obtenu de bons résultats dans la lutte contre le terrorisme, le séparatisme et l'extrémisme, ainsi que le trafic de drogue, tout en améliorant la gestion frontalière et le maintien de l'ordre ces dernières années, a-t-il affirmé.

Keneshbek Dushebayev, a indiqué pour sa part que le Comité d'Etat pour la sécurité nationale du Kirghizstan attachait une grande importance à la coopération en matière de maintien de l'ordre avec le ministère chinois de la Sécurité publique, et qu'il allait renforcer la communication et élargir la coopération.

Lors de leur entretien, Meng Jianzhu et Keneshbek Dushebayev ont également signé un accord sur l'établissement d'un mécanisme de communication sur les questions frontalières entre le ministère chinois de la sécurité publique et le Comité d'Etat pour la sécurité nationale du Kirghizstan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine n'est pas opposée "en principe" au dégel des avoirs libyens
Quotidien du Peuple : la gestion de crise ne peut pas aider ConocoPhillips
Comment les femmes peuvent réussir dans un monde d'hommes
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience