Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 12.08.2011 10h59
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes

On a remarqué qu'aujourd'hui, de plus en plus de départements gouvernementaux ne cherchent plus à dissimuler les événements imprévus, dès qu'ils sont survenus. D'abord ils rendent publiques les informations pour que le public participe et délibère dans le règlement des affaires. En effet, le principe de transparence et d'ouverture est un point crucial pour promouvoir la reforme des systèmes administratifs et prévenir la corruption.

Au cours de la réforme et de l'ouverture de plus de 30 ans, la réforme du système politique attire toujours une attention générale. Promouvoir l'ouverture au moyen des réformes et faire progresser les réformes, en appliquant le principe d'ouverture. Dans ce processus, on peut trouver un point de jonction entre l'exercice du pouvoir gouvernemental et la participation des citoyens aux affaires publiques. Ce qui reflète une tendance générale des réformes de notre époque et aussi la détermination du Comité central du Parti communiste chinois de promouvoir les réformes sans perdre l'occasion.

Le principe de transparence et d'ouverture est un objectif important de la politique de nos jours. C'est aussi une partie importante des réformes chinoises. En appliquant ce principe, les départements gouvernementaux doivent se soumettre au contrôle et à la supervision du public et élargir la voie à la participation et à la délibération du public dans les affaires politiques. Ceci a pour but de prévenir la perte de contrôle du pouvoir et les erreurs des décisions politiques. Ce qui peut également garantir le droit du public aux informations, son droit de parole et son droit d'exercice de la supervision. Seul ce processus peut perfectionner sans cesse le régime politique socialiste. Ainsi, nous ne devons pas considérer l'ouverture des affaires publiques comme une simple publication des informations. C'est une garantie efficace de l'exercice du pouvoir « sous le soleil » et un moyen important permettant au peuple de réaliser ses droits démocratiques.

Ces dernières années, les réformes chinoises ont connu des changements encourageants dans ce sens : modification des fonctions gouvernementales, réforme du mode d'administration, élévation de la prise de conscience du public, participation toujours accrue de la population dans les affaires publiques. Ces changements ont impulsé le progrès de la société chinoise.

Récemment, le Bureau des finances de la municipalité de Guangzhou a publié son budget sur son site Internet. Son budget a été vu avec un taux de fréquence qui s'est multiplié par 40 et le site a été une fois « paralysé ». Une telle participation de la population aux affaires publiques, du fait de l'ouverture des affaires administratives, constitue une ressource importante pour le gouvernement. Ce processus d'ouverture pourrait être accompagné de doutes et de critiques du public. Mais cela ne signifie pas l'instabilité. Il montre l'ardeur du public et sa confiance dans le gouvernement. C'est une très bonne chose.

Les gouvernants de tous les échelons devront se rendre compte de l'importance du principe de transparence et d'ouverture et apprendre à s'adapter à l'ouverture des affaires publiques, et cela, pour augmenter la force cohésive du peuple et faire progresser la grandiose oeuvre de nos réformes.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine s'engage à augmenter son assistance au Mozambique
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)