Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 13.06.2011 08h50
Le prochain sommet de l'OCS sera d'une "importance historique" (Yang Jiechi)

Le prochain sommet de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) sera une réunion d'une importance historique, car il aidera à faire le bilan du développement de l'organisation ces dix dernières années et à établir un plan pour l'avenir, a déclaré vendredi le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi.

Fondée à Shanghai en 2001, l'OCS regroupe la Chine, la Russie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan et l'Ouzbékistan. Les chefs d'Etat des six pays membres de l'OCS se réuniront mercredi prochain à Astana, capitale du Kazakhstan, pour un sommet qui commémorera le 10e anniversaire de la fondation de l'OCS.

"L'OCS, qui a fait ses preuves en 10 ans, s'est développée pour devenir une force puissante de sauvegarde de la sécurité et de la stabilité, ainsi que de promotion de la paix et du développement dans la région", a affirmé Yang Jiechi dans un article saluant le sommet de cette année.

Dans son article, M. Yang a attribué la naissance de l'organisation aux changements de la situation internationale et à la volonté des pays membres de se rassembler pour une coopération réciproque et pour lutter contre le terrorisme, le séparatisme et l'extrémisme.

L'OCS se consacre également à l'intégration économique pour chercher une prospérité commune dans la région, et elle a obtenu des succès évidents par la coopération pragmatique dans les domaines tels que le commerce, les finances, l'énergie et l'agriculture, a poursuivi M. Yang.

"La mission et les principes de l'OCS ont largement été reconnus par la communauté internationale", a-t-il indiqué, ajoutant que davantage de pays et d'institutions internationales espéraient établir des liens de coopération avec l'OCS.

Il a attribué les succès de l'OCS à son principe fondamental d'adhérer à "l'esprit de Shanghai", à savoir la promotion de la confiance mutuelle, des avantages réciproques, de l'égalité, de la consultation, du respect des diverses civilisations et la poursuite du développement commun.

"Nous avons toutes les raisons de croire qu'avec la volonté commune et les efforts conjoints de toutes les parties concernées, le prochain sommet de l'OCS sera un grand succès", a affirmé le ministre chinois.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le 2e satellite d'observation lunaire chinois Chang'e-2 pénètre dans l'espace extérieur
Le Conseil des affaires d'Etat appelle à augmenter les dépenses dans l'éducation et à un développement sain du secteur logistique
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?