Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 09.06.2011 09h31
La Chine va promouvoir le développement de l'OCS sur la prochaine décennie par la coopération politique, économique et sécuritaire

La Chine va promouvoir le développement de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS) dans la prochaine décennie à travers la coopération politique, économique et de sécurité, a annoncé Cheng Guoping, ministre assistant des Affaires étrangères.

M. Cheng s'est exprimé ainsi lors du 3e Forum Lanting consacré au 10e anniversaire de la fondation de l'OCS.

La Chine soutiendra les autres membres de l'organisation en matière économique et de sécurité dans la mesure de ses capacités, a-t-il déclaré. Avant d'ajouter que les pays membres de l'OCS ont mis en place une coopération fructueuse dans ces deux domaines depuis la fondation de l'organisation, à Shanghai, en 2001.

L'OCS regroupe la Chine, la Russie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, le Tadjikistan et l'Ouzbékistan.

"C'est la tâche commune des pays membres de l'OCS de faire face aux nouveaux défis, de promouvoir la croissance économique et d'améliorer les qualités de vie de leurs peuples", a-t-il poursuivi.

Les pays membres se complètent économiquement. De plus, la Chine profite de ses avantages géographiques pour coopérer avec les autres pays membres dans les domaines des transports et de l'énergie, a souligné M. Cheng,

"La Chine a accordé au total 12 milliards de dollars de prêts à taux préférentiels à d'autres membres de l'OCS pour le développement économique de ceux-ci ces vingt dernières années", a dit M. Cheng.

En ce qui concerne la coopération en matière de sécurité, M. Cheng a expliqué que les Etats devraient coopérer en matière de mécanisme d'alerte et d'application de la loi, car la conjoncture internationale est sujette à des changements complexes et l'Asie est menacée par le terrorisme.

Le Forum Lanting, initié par le ministère chinois des Affaires étrangères, est une plate-forme pour les échanges entre gouvernements, hommes d'affaires, académiciens, lmédias et le public. Son but est de créer un nouveau canal pour faciliter les discussions sur la politiques étrangère et les sujets d'intérêt commun.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le 2e satellite d'observation lunaire chinois Chang'e-2 pénètre dans l'espace extérieur
Le Conseil des affaires d'Etat appelle à augmenter les dépenses dans l'éducation et à un développement sain du secteur logistique
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?