Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 02.06.2011 13h14
La Chine et la Russie discutent du contrôle de la pollution sur le fleuve transfrontalier Songhua

Les autorités environnementales de Chine et de Russie ont tenu une réunion à huis clos mercredi à Harbin, la capitale de la province chinoise du Heilongjiang (nord-est), afin de discuter de la restauration du fleuve Songhua pollué.

La réunion était centrée sur l'approfondissement de la coopération entre les deux pays en matière de contrôle de la pollution du fleuve. Le fleuve Songhua est le plus grand affluent du Heilongjiang (fleuve du dragon noir), connu en Russie comme le fleuve Amour.

Les fonctionnaires des deux pays ont également abordé la protection de la diversité biologique dans le bassin du fleuve Amour.

Les résultats des discussions seront annoncés jeudi.

Long de 1 900 km, le fleuve Songhua prend sa source dans la province voisine du Jilin et se jette dans le fleuve Heilongjiang, qui coule le long de la frontière sino-russe.

En novembre 2005, une centaine de tonnes de déchets industriels ont été déversées dans le fleuve Songhua, après l'explosion d'une usine chimique au Jilin. L'incident avait obligé les villes situées le long du fleuve à couper temporairement l'approvisionnement en eau de 3,8 millions d'habitants.

Le gouvernement chinois a lancé une campagne sur cinq ans depuis 2006 pour nettoyer le fleuve et éliminer la pollution nocive dégagée par l'explosion.

Pendant ces cinq ans, la Chine a construit 222 projets de contrôle de la pollution, dont des usines de traitement des eaux usées et des dispositifs de recyclage de l'eau, le long du fleuve.

La qualité de l'eau du fleuve Songhua s'est considérablement améliorée ces cinq dernières années, a affirmé mardi le ministre chinois de la Protection de l'Environnement Zhou Shengxian.

Ces cinq dernières années, la Chine et la Russie ont effectué 12 cycles de surveillance conjointe de la qualité de l'eau de trois rivières transfrontalières et d'un lac frontalier.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao participe à un entraînement de basketball et appelle à développer les activités physiques pour les enfants
Roland-Garros 2011 : Li Na qualifiée pour les quarts de finale entre dans l'histoire du tennis chinois
La Chine doit renforcer son nouveau mix énergetique
Quelles leçons la Chine peut-elle tirer du succès d'Apple ?
La Chine le Japon et la Corée du Sud progressent lentement vers un accord de libre-échange