Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 19.05.2011 13h10
Le PCC institutionalise ses contacts avec les partis européens, démontrant son ouverture

Le Parti communiste chinois (PCC) a déclaré mercredi à Tianjin (nord) qu'il institutionaliserait ses contacts avec les partis politiques des pays européens.

Li Jinjun, vice-ministre du Département international du Comité central du PCC, a fait ces remarques lors d'un point de presse à l'issue de la conclusion du deuxième Forum des partis politiques de haut niveau entre la Chine et l'Europe.

Ce forum, qui a débuté lundi et attiré 80 hauts responsables de partis européens importants, a pour fonction de servir de plate-forme pour les représentants des partis chinois et européens afin d'échanger leurs points de vue.

"Les parties chinoise et européenne feront des efforts pour assurer la tenue de ce forum au moins une fois par an dans l'avenir", a annoncé à la presse M. Li, ajoutant que les contacts institutionalisés entre les partis politiques de la Chine et de l'Europe constituent une partie importante des relations bilatérales.

Le forum de cette année a pour thème "Le 12ème plan quinquennal de la Chine et la Stratégie Europe 2020 : nouvelles opportunités et perspectives pour la coopération Chine-Europe."

Comme cette année marque le 90ème anniversaire de sa fondation, le PCC organisera une série d'événements avec les partis politiques d'autres pays, a indiqué M. Li, soulignant que le PCC mènerait également le troisième et le quatrième cycle de dialogue de haut niveau avec les partis politiques américains.

"Nous espérons profiter de l'opportunité de l'anniversaire pour montrer au monde les idées et méthodes de l'administration du PCC via des canaux interpartis", a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Organisation de coopération de Shanghai définit ses tâches pour la prochaine décennie
Rencontre des présidents chinois et tadjik à Astana
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine
Le marché des antiquités chinoises volées, un problème mondial
La menace militaire chinoise, un mythe à détruire