Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 18.04.2011 08h32
Hu Jintao appelle à approfondir la coopération entre les deux rives du détroit de Taiwan

Le président chinois Hu Jintao a appelé vendredi 15 avril les deux rives du détroit de Taiwan à continuer d'accroître leur confiance mutuelle et d'approfondir leur coopération, afin de créer davantage de conditions favorables au développement pacifique à travers le détroit.

Hu Jintao s'est ainsi exprimé lors de son entretien avec Frederick Chien, haut conseiller de la Fondation pour le marché commun entre les deux rives du détroit basée à Taiwan. Celui-ci est à la tête d'une délégation qui participe à la réunion annuelle 2011 du Forum asiatique de Bo'ao, tenue dans la province insulaire de Hainan (sud).

Le président chinois a souhaité que les deux parties puissent valoriser et sauvegarder l'actuelle situation favorable au développement pacifique des relations entre les deux rives du détroit de Taiwan.

M. Chien a déclaré partager le point de vue de Hu Jintao. Il a également adressé ses félicitations pour le 10e anniversaire du Forum de Bo'ao et le succès du 3e sommet du BRICS organisé jeudi à Sanya, dans la province de Hainan.

En marge de la réunion annuelle, Hu Jintao a aussi rencontré les invités et les représentants majeurs du Forum asiatique de Bo'ao.

Il les a remerciés de leur contribution au développement du forum ces dix dernières années et a espéré que ces derniers continuent à jouer un rôle positif dans la promotion du développement économique de l'Asie et du monde.

Le Forum de Bo'ao pour l'Asie 2011


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Commémoration du premier anniversaire du séisme de Yushu
BRIC : la conférence annuelle du mécanisme de coopération des banques et le forum de la finance ont eu lieu à Sanya
Bo'ao fait entendre la voix d'Asie au monde
Les occidentaux devraient en apprendre davantage sur la Chine
Le sommet du BRICS, un rendez-vous faisant époque (partie I)
La crise nucléaire au Japon et l'avenir de l'énergie nucléaire
La guerre en Libye est devenue une « patate chaude » pour l'Occident