Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 11.04.2011 13h07
La Chine publie un rapport en réponse aux critiques américaines sur les droits de l'Homme

La Chine a répondu dimanche aux critiques américaines concernant les droits de l'Homme, en publiant un rapport sur les droits de l'Homme aux Etats-Unis.

Le Rapport des droits de l'Homme aux Etats-Unis pour l'année 2010 a été publié par le Bureau de l'information du Conseil d'affaires d'Etat (gouvernement central chinois) en réponse au Rapport 2010 sur la situation des droits de l'Homme dans le monde, rendu public le 8 avril par le Département d'Etat américain.

Les Etats-Unis utilisent les droits de l'Homme comme "un instrument politique destiné à diffamer l'image d'autres pays, tout en cherchent à servir leurs propres intérêts stratégiques", indique le rapport.

Les faits illustrent que les Etats-Unis possèdent un record lugubre en matière de non-respect des droits de l'Homme et ne peuvent par conséquent se poser comme "une justice mondiale des droits de l'Homme", poursuit le rapport.

"Cependant, le pays a publié chaque année le rapport sur la situation des droits de l'Homme dans le monde, dans le but d'accuser et blâmer d'autres pays à propos de leur exercice des droits de l'Homme", ajoute le texte.

Les Etats-Unis choisissent d'ignorer leurs propres problèmes en matière de droits de l'Homme, mais sont partisans d'une soi-disante "diplomatie des droits de l'Homme", fait remarquer le rapport.

Ces faits exposent parfaitement l'hypocrisie de ce pays par l'exercice de doubles standards en matière de droits de l'Homme et ses tentatives pernicieuses visant à faire avancer son hégémonie sous prétexte de défendre les droits de l'Homme, révèle le rapport.

Le rapport demande aux Etats-Unis de prendre des actions concrètes pour améliorer leur propre situation sur les droits de l'Homme, d'examiner et de rectifier leurs actions dans ce domaine et de cesser leurs actes hégémoniques en utilisant des sujets relatifs aux droits de l'Homme pour s'ingérer dans les affaires intérieures d'autres pays.

VIOLATION DES DROITS DES CITOYENS

Aux Etats-Unis, la violation des droits civils et politiques des citoyens par le gouvernement est grave, indique ce rapport.

La vie privée des citoyens est menacée. Plus de 6 600 voyageurs ont été soumis au système de renseignement électronique entre le 1er octobre 2008 et le 2 juin 2010, dont presque la moitié d'entre eux étaient des citoyens américains, indique ce rapport en citant les chiffres publiés par l'Union américaine pour les libertés civiles en septembre 2010.

Ce rapport indique que l'abus de la violence et la torture des suspects pour obtenir des aveux restent importants au sein des forces de l'ordre aux Etats-Unis, et "la condamnation injustifiée a lieu assez souvent".

Les Etats-Unis appliquent une double normes concernant la liberté sur internet, en requérant des autres pays une liberté sur internet non restrictive, ce qui est devenue un outil diplomatique pour les Etats-Unis afin d'exercer une pression et rechercher l'hégémonie. Parallèlement, ils imposent de strictes restrictions sur leur territoire, poursuit ce rapport.

Les Etats-Unis se veulent "le phare de la démocratie". Cependant, la démocratie américaine est largement fondée sur l'argent, souligne ce rapport.

D'après des médias en 2010, les candidats à la Chambre des représentants et au Sénat américains ont collecté, pour les élections intermédiaires, un montant d'argent record, qui a dépassé 1,5 milliard de dollars le 24 octobre. Les élections intermédiaires, qui se sont déroulées en novembre 2010, ont coûté 3,98 milliards de dollars, soit les plus coûteuses jamais connues aux Etats-Unis.

TAUX ELEVE DE CRIMES VIOLENTS

Chaque année, une personne sur cinq aux Etats-Unis est victime de la violence, révèle le rapport.

Les Etats-Unis enregistrent le taux le plus élevé de crimes violents, et la vie, la propriété et la sécurité personnelle du peuple dans ce pays ne sont pas bien protégées, selon le rapport.

En 2009, les Etats-Unis ont enregistré 4,3 millions de crimes violents, 15,6 millions de crimes contre la propriété et 133 000 cas de vols, dont les victimes sont des citoyens américains âgés de 12 ans et plus.

Les Etats-Unis se sont également classés au premier rang en matière de nombre d'armes à feu détenues par les citoyens, avec un taux élevé de crimes par arme à feu, poursuit le rapport, ajoutant que le gouvernement américain est laxiste sur le contrôle des armes à feu.

Selon les estimations, quelque 90 millions de personnes possèdent près de 200 millions d'armes à feu aux Etats-Unis, un pays qui compte environ 300 millions d'habitants, selon le rapport citant les statistiques des médias.

Les statistiques montrent également que 12 000 homicides par arme à feu sont commis chaque année aux Etats-Unis, indique le rapport.

Ces dernières années, les fréquentes fusillades dans les campus universitaires aux Etats-Unis ont attiré l'attention du public, ajoute le rapport.


Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine lance son 8e satellite pour son réseau de navigation international
La Chine s'engage à garantir la transparence des informations lors des urgences environnementales
Les chiffres des dépenses de sécurité publique de la Chine déformés par les médias étrangers
La Chine et l'Inde, moteurs de la croissance asiatique
Nicolas Sarkozy cherche à atténuer le rôle de la France dans la guerre contre la Libye
La Boîte de Pandore a été ouverte en Libye
Comment la Chine peut-elle améliorer l'image de son industrie?