Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 06.04.2011 15h46
La "cité des armes nucléaires" de la Chine transformée en site touristique

La première « cité atomique » de la Chine pour le développement, l'essai et la fabrication des armes nucléaires vient d'être transformée en un site touristique de niveau national.

Le village de Xihai, qui se situe sur le plateau dans la préfecture autonome Tibétaine de Haibei, dans la province du Qinghai, a été construit sur les vestiges de la base de fabrication de la première bombe atomique et de la première bombe à hydrogène de la Chine. Aujourd'hui, c'est déjà un village touristique célèbre occupant une surface de 4 km2 et ayant une population de 12 000 habitants.

Aujourd'hui, à 8 km du village est toujours située la plus grande fosse de stockage de produits polluants radioactifs d'Asie, qui est appelée « la fosse N.1 de l'Asie ».

La région est maintenant incluse dans le système de surveillance d'alerte radioactive à l'échelon nationale. La Chine accorde tous les ans un fonds spécial de 200 000 yuans pour une surveillance sur le long terme.
« J'ai déménagé ici en 1999 et j'habite ici depuis des années. Je me sens en très bonne santé. » a dit au journaliste de l'agence de presse Xinhua Ren Qing, un grand-père de l'ethnie Tibétaine. Nombre d'habitants locaux font leurs exercices matinaux sur la petite place en face de la stèle commémorative de la paix entre les ethnies du village de Xihai. Selon ce grand-père âgé de 59 ans, les 7 membres de sa famille habitent maintenant tous ici.

Ancienne zone militaire interdite, le village s'est vu décerner de nombreux autres titres honorifiques : site touristique national de classe 4A, village national de tourisme caractéristique, village national d'hygiène, base nationale d'éducation patriotique, village protégé spécialement à l'échelon national.
« Auparavant, c'était une zone interdite très stricte. Sans parler des hommes, on savait tout de suite même si un oiseau y était entré. Pourtant, maintenant, le village de Xihai accueille chaque année 800 000 touristes » a dit au journaliste Hu Yongxuan, le directeur du bureau du tourisme de la préfecture autonome Tibétaine de Haibei.

« L'ancienne base des armes nucléaires a été aujourd'hui transformée en quartiers résidentiels, en immeuble pour le gouvernement, en musées et en sites touristiques. De plus, le village est entouré de paysages magnifiques, comme le lac Qinghai, le mont Qilian et la steppe de Jinyintan » a dit M. Hu Yongxuan.

« Je gagne bien ma vie. Dans les années 70 je touchais un salaire de 38 yuans par mois, et le salaire a été augmenté à 200-300 yuans dans les années 80. Maintenant je fait paître mes animaux et je gagne 40 000-50 000 yuans chaque année. Ma famille, mes bœufs et mes moutons boivent tous de l'eau et mangent tous des aliments d'ici. Ma vie est toujours très belle » a dit un habitant local du nom de Dongbao.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : dix corps retrouvés suite à une explosion dans une mine de charbon dans le nord-ouest
Début de l'élection présidentielle au Kazakhstan
La Boîte de Pandore a été ouverte en Libye
Comment la Chine peut-elle améliorer l'image de son industrie?
Les pays occidentaux devraient rejeter leur idée de dominer le monde
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?