Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 11.03.2011 08h23
Le 11e Panchen Lama continue à apprendre et réciter les soutras pendant les deux sessions annuelles de l'APN et de la CCPPC

Les sessions annuelles de la XIe Assemblée populaire nationale (APN) et du XIe comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC) se tiennent du 3 au 14 mars à Beijing. Le onzième Panchen Erdeni Qoigyi Gyibo, vice-président de l'Association des bouddhistes de Chine, participe pour la deuxième fois à la session de la CCPPC.

Membre benjamin de la CCPPC, le 11e Panchen Lama a déclaré continuer « à apprendre et réciter les soutras tous les jours. C'est mon cours obligatoire ». « Je participe aux discussions du milieu religieux qui rassemble les membres des religions différentes, des musulmans, des taoïstes, des protestants, des catholiques, des bouddhistes, etc. Nous sommes venus de régions différentes. Malgré nos croyances différentes et nos dialectes, nous sommes là pour le même objectif : le pays et le peuple ».

« Puisque c'est ma deuxième participation à la session annuelle de la CCPPC, je comprends plus profondément le devoir sacré d'un membre de la CCPPC. C'est de faire des propositions au gouvernement, avec notre talent et notre savoir-faire, pour l'essor rapide du pays », a expliqué le Panchen Lama.


[1] [2]

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Alerte au tsunami suite à un séisme au Japon, mais la Chine est en sécurité
Chine : rassemblement pour la Journée mondiale de la femme
Priorité à la prospérité de la population
L'augmentation du budget de l'armée chinoise est irréprochable
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...