Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 07.03.2011 15h32
La position de la Chine vis-à-vis de la mer de Chine orientale et des îles Diaoyu reste inchangée (ministre des A.E.)

La position de la Chine vis-à-vis de la mer de Chine orientale et des îles Diaoyu reste claire et constante, a déclaré lundi le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi.

La Chine et le Japon ont eu des discordes et tentent d'aboutir à un accord sur les questions en mer de Chine orientale. Les deux parties doivent traiter ce problème sensible de façon appropriée sur la base des bénéfices stratégiques mutuels afin de créer des conditions et un environnement sains pour résoudre ce problème, a indiqué Yang Jiechi lors d'une conférence de presse.

"Nous avons toutes les raisons de croire que la mer de Chine orientale doit être une mer où règne la paix, la coopération et l'amitié. La position de la Chine n'a pas changé à cet égard", a-t-il souligné en ajoutant que la position de la Chine vis-à-vis des îles Diaoyu était claire et constante.

"Les îles Diaoyu représentent un problème sensible qui doit être traité avec prudence. Nous avons fait part à la partie japonaise que l'incident de l'année dernière ne devait pas se reproduire", a-t-il souligné.

La Chine est convaincue que les relations sino-japonaises sont parmi les plus importantes relations bilatérales pour l'un et pour l'autre. Le maintien de bonnes relations est un choix intelligent pour les deux pays. Nous souhaitons que les deux parties puissent entretenir des relations allant dans la bonne direction, a indiqué le chef de la diplomatie chinoise.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine dévoile son plan de développement quinquennal lors de la session annuelle de l'APN
Arrivée à Beijing de la première délégation de la CCPPC
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence