Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 20.12.2010 08h11
La Chine et l'Australie vont renforcer leur coopération militaire pour la paix et la stabilité

La Chine et l'Australie ont convenu vendredi d'élargir les échanges et la coopération entre les deux forces armées afin de faire face aux nouveaux défis de la sécurité.

"Les deux forces armées devraient renforcer leurs échanges et leur coopération afin de relever ensemble les divers défis de la sécurité", a déclaré le vice-président chinois Xi Jinping lors d'une rencontre avec une délégation australienne de hauts responsables de la défenses nationale.

Xi Jinping, également vice-président de la Commission militaire centrale du Parti communiste chinois, a salué les actuelles relations sino-australiennes tout en appelant les deux pays à renforcer davantage la coopération bilatérale.

La Chine et l'Australie viennent de terminer leur 13e consultation stratégique sur la défense nationale, vendredi matin dans la ville de Nantong, dans la province du Jiangsu.

Le dialogue annuel était présidé par Chen Bingde, le chef de l'Etat-major général de l'Armée populaire de Libération de Chine, le commandant en chef de l'armée australienne Angus Houston et le secrétaire australien à la Défense Ian Watt.

Au cours du dialogue à Nantong, les deux parties se sont engagées à promouvoir la communication stratégique et les échanges de vues sur les questions internationales et régionales importantes.

Le Dialogue stratégique sino-australien sur la Défense nationale, lancé en 1997, est actuellement la plate-forme d'échange en matière de défense nationale non seulement la plus ancienne mais aussi au plus haut niveau de commandement, entre la Chine et une armée étrangère.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et l'Inde conviennent de sauvegarder la paix sur la frontière
Chine : les IDE en hausse pour le 16e mois consécutif en novembre
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo