100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 13.09.2010 08h08
L'ancien directeur général adjoint de China Mobile puni pour corruption

L'ancien chef du comité du Parti communiste chinois (PCC) et directeur général adjoint de China Mobile, Zhang Chunjiang, a été renvoyé de son poste officiel et exclu du PCC pour "de sévères violations de la discipline et de la loi", a annoncé vendredi la Commission centrale de Contrôle de la Discipline du PCC dans un communiqué.

Des investigations ont démontré que Zhang Chunjiang a abusé de sa position pour toucher des pots-de-vins et des biens en échange de faveurs, a expliqué le communiqué.

Il a aussi accepté des dons en liquide, et mené une "vie corrompue". Tous ses gains illégaux seront confisqué, a ajouté le communiqué.

Zhang Chunjiang, 52 ans, est devenu le chef du comité du PCC et le directeur général adjoint de China Mobile -le plus grand opérateur de téléphone mobile du monde en nombre d'abonnés- en mai 2008. Auparavant, il avait travaillé en tant que chef du comité du PCC et directeur général de China Unicom -un autre géant chinois des télécommunications- à partir de mai 2003 suite à la fin de son mandat de vice-ministre de l'Industrie et de l'Informatisation débuté en 2000.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine conteste la gestion japonaise de l'incident du bateau de pêche chinois
Le président chinois met l'accent sur l'importance de l'éducation
Les syndicats français défendent la retraite à 60 ans
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Présenter une Chine variée à l'Europe
La croissance chinoise se fait aussi avec les pays d'Afrique
Un été, témoin d'incessantes expulsions de Roms, qui « fait rougir la France »