100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 07.03.2010 13h35
Yang Jiechi : la Chine s'active pour résoudre le problème de la Mer de Chine orientale avec le Japon

La Chine a toujours adopté une attitude active pour résoudre le problème de la Mer de Chine orientale avec le Japon, a déclaré dimanche à Beijing le ministre chinois des Affaires étrangères, Yang Jiechi, lors d'une conférence de presse en marge de la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois).

La Chine a toujours considéré que les différences d'opinion entre la Chine et le Japon au sujet de la Mer de Chine orientale devaient être traitées par consultations et négociations, dans le but de sauvegarder les relations stratégiques et mutuellement bénéfiques entre les deux pays et d'assurer les intérêts fondamentaux des deux peuples, a affirmé le ministre chinois.

La Chine a adopté une attitude active, non passive, pour résoudre ce problème, a indiqué le ministre chinois.

La Chine et le Japon sont parvenus à un accord de principe sur le problème de la Mer de Chine orientale et les deux parties doivent respecter l'esprit régissant les bases de cet accord et créer des conditions pour son application, afin de faire de la Mer de Chine orientale une "mer de paix, d'amitié et de coopération", a-t-il souligné.

Selon cet accord de principe, réalisé en juin 2008, les deux parties vont, à travers des explorations conjointes, choisir par des accords mutuels, des régions pour le développement conjoint dans des blocs mentionnés par le consensus en vertu des principes du bénéfice mutuel.

Les sessions de l'APN et de la CCPPC 2010

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les dépenses militaires chinoises ralentissent
Chine : les "deux sessions" favorables à un mode de vie "à bas carbone"
La Commission européenne lance la « Stratégie Europe 2020 »
Explication du « miracle chinois » du point de vue économique
Vivre avec plus de dignité
Revirement des relations franco-russes qui ont dépassé la « période de gel »
Le « soulence » va-t-il enfin disparaitre des sessions annuelles ?