100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 08.02.2010 08h45
La Chine réaffirme son opposition à une éventuelle rencontre entre Obama et le dalaï lama

La Chine a réaffirmé vendredi 5 février son opposition "constante et claire" à la visite du dalaï lama aux Etats-Unis et à toute sorte de contact entre des dirigeants américains et le dalaï lama.

La Chine a solennellement protesté auprès de la partie américaine après que le porte-parole de la Maison blanche Robert Gibbs ait indiqué jeudi que le dalaï lama se rendrait à la Maison blanche et rencontrerait le président Barack Obama fin février, a indiqué le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Ma Zhaoxu dans un communiqué.

"La Chine s'oppose fermement à la visite du dalaï lama aux Etats-Unis et à toute sorte de contact entre des dirigeants américains et le dalaï lama", a déclaré M. Ma, notant que cette position de la Chine était "constante et claire".

"Durant la visite du président Obama en Chine en novembre dernier, les dirigeants chinois ont manifesté l'opposition solennelle de la Chine à la rencontre entre les dirigeants ou responsables d'autres pays avec le dalaï lama", a fait savoir Ma Zhaoxu.

"Nous souhaitons que Washington se rende compte de la haute sensibilité du problème du Tibet qui doit être traité de manière appropriée, ne permette pas la visite du dalaï lama et n'arrange pas de rencontres entre des dirigeants américains et le dalaï lama, afin de ne pas nuire davantage aux relations sino-américaines" a-t-il indiqué.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Plus de « bol de fer » pour les fonctionnaires de Shenzhen
Participation de Hu Jintao à un spectacle en faveur de vétérans militaires chinois
Pourquoi est-on toujours pousser par ses « besoins matériels » ?
En dépit de sa puissance économique montante, la Chine reste lucide
Quand la construction d'une résidence a des relents d'histoire ancienne...
Les exportations chinoises profitent au monde entier
Tennis : une défaite au goût de victoire