Ils rentrent chez eux main dans la main
100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 03.02.2010 13h09
La Chine réitère son opposition aux rencontres entre les politiciens étrangers et le dalaï lama

La Chine a réitéré mardi son opposition aux rencontres entre tout politicien étranger et le dalaï lama.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Ma Zhaoxu a fait cette remarque lors d'une conférence de presse, en réponse à "une éventuelle rencontre" entre le président américain Barack Obama et le dalaï lama.

Mardi matin, un haut responsable chinois a averti qu'une rencontre entre le président américain et le dalaï lama aurait de graves conséquences pour les relations sino-américaines, ajoutant que la décision "nuirait à autrui".

Le camp américain violerait les règles internationales en prenant une telle décision, a indiqué Zhu Weiqun, vice-ministre exécutif du Département du Front uni du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), lors d'une conférence de presse.

Une telle conduite serait à la fois irrationnelle et préjudiciable, a-t-il souligné, ajoutant que "si un pays décide de rencontrer le dalaï lama, nous prendrons des mesures nécessaires pour l'aider à réaliser les conséquences néfastes de sa décision".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Sélection du Renminribao du 2 février
Open d'Australie : victoire de Roger Federer en simple
En dépit de sa puissance économique montante, la Chine reste lucide
Quand la construction d'une résidence a des relents d'histoire ancienne...
Les exportations chinoises profitent au monde entier
Tennis : une défaite au goût de victoire
Qui sont les gagnants dans le jugement de l' « affaire Clearstream »