100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 21.10.2009 08h36
Consultation annuelle entre la Chine et la Thaïlande sur la défense nationale

Des officiers supérieurs chinois et thaïlandais se sont rencontrés mardi à Beijing lors de la 8e consultation sino-thaïlandaise sur la défense nationale et la sécurité.

Le chef d'Etat-major général adjoint de l'Armée populaire de Libération de Chine, Ma Xiaotian, et le secrétaire permanent à la défense de Thaïlande, le Général Apichart Penkitti ont co-présidé la réunion.

Ma Xiaotian a indiqué que la Chine et la Thaïlande avaient d'étroites relations amicales et qu'elles partageaient une grande confiance politique et une coopération économique mutuellement avantageuse. Les deux pays ont aussi développé une coopération solide dans les affaires internationales et régionales.

Au cours de ces dernières années, les dirigeants des deux forces armées ont maintenu des visites mutuelles fréquentes et les deux armées ont profité de ces consultations pour mener des échanges à tous les niveaux et sur une vaste échelle, a rappelé Ma Xiaotian, qui a ajouté que la coopération pratique entre les deux parties avait été intensifiée.

"La Chine est prête à travailler avec la Thaïlande pour développer davantage les relations militaires bilatérales", a-t-il poursuivi.

Le général Apichart Penkitti a souligné de son côté que le gouvernement et l'armée de la Thaïlande attachaient une grande importance à leurs relations avec la Chine. Il a déclaré espérer un renforcement de la coopération stratégique bilatérale dans plusieurs domaines afin de développer les relations militaires entre la Thaïlande et la Chine.

Les forces armées des deux pays ont créé en 2001 un mécanisme annuel de consultation en matière de défense nationale et de sécurité.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Grippe A/H1N1: une seconde vague de contagions frappe la Chine
Les exportations de livres chinois encouragées par la cession des droits d'auteur
Foire du Livre de Francfort : la Chine et l'Occident à l'écoute de l'un l'autre
Faire fi de l'héritage de la guerre froide et aller de l'avant
Conviction et scepticisme sur l'IBED